Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Nouvelle formule pour le jdd qui vise l'équilibre en 2011-12

Marché : Nouvelle formule pour le jdd qui vise l'équilibre en 2011-12

tradingsat

par Gwénaelle Barzic

PARIS (Reuters) - Le Journal du Dimanche lancera ce dimanche une nouvelle formule avec un format réduit et une pagination augmentée pour un prix identique en se fixant pour objectif de stabiliser la diffusion et d'atteindre l'équilibre financier à l'horizon 2011-2012.

Le journal, qui appartient au groupe Lagardère, va également changer d'impression et augmenter le nombre de points de vente dans lesquels il est distribué grâce à un partenariat industriel avec le groupe Amaury, propriétaire des quotidiens L'Equipe et Le Parisien.

Le JDD, qui a accusé l'an dernier un recul de sa diffusion à près de 257.300 exemplaires, s'apprête ainsi à faire peau neuve pour la deuxième fois seulement de son histoire après un premier changement de format en 1999.

"La situation économique du journal s'est déjà améliorée de façon nette en 2010. Notre objectif, c'est d'atteindre l'équilibre et ça devrait se faire entre 2011-2012", a souligné Bruno Lesouëf, directeur des publications de la division médias et audiovisuel de Lagardère, lors d'un point presse.

Il a rappelé que le JDD était confronté à un double défi : il se vend pour l'essentiel sur une demi-journée alors que moins de la moitié du réseau de distribution est ouvert.

Pour tenter de toucher de nouveaux lecteurs, le journal a expérimenté pendant plusieurs mois la parution le samedi en plus de celle dimanche mais l'expérience, qui n'a pas été concluante, a été récemment abandonnée.

Afin d'améliorer sa distribution, le JDD a finalement opté pour une alliance avec le groupe Amaury, pourtant l'un de ses principaux concurrents le dimanche.

500 POINTS DE VENTE SUPPLÉMENTAIRES

"La distribution physique des journaux et des publications devient critique et dans les solutions qu'il faudra qu'on trouve collectivement, il y aura bien entendu des rapprochements, des mises en place de moyens communs", a expliqué Bruno Lesouëf.

Concrètement, le JDD aura accès aux points de vente mis en place pour la distribution de l'édition dominicale du Parisien, notamment dans les boulangeries et les commerces de proximité. Le journal vise 500 points de vente en plus, soit une hausse de 25% par rapport à aujourd'hui.

Le JDD, qui a quitté l'imprimerie du Monde, sera par ailleurs imprimé en province par Amaury et par la société Riccobono en région parisienne et à Nancy.

Les termes financiers du partenariat avec Amaury n'ont pas été communiqués.

Autre changement majeur, le journal, qui était jusqu'à récemment publié en trois formats différents, passe au format "grand tabloid", suivant ainsi l'exemple du Times ou d'El Pais.

Sa pagination sera renforcée pour atteindre jusqu'à 64 pages et il sera imprimé tout en couleurs, des arguments que le journal devrait faire valoir auprès des annonceurs. Les recettes publicitaires représentent depuis deux ans plus de la moitié du chiffre d'affaires total de la publication.

Sur le plan éditorial, l'accent sera mis sur l'investigation et la politique en prévision des échéances électorales de 2012.

Le rapprochement des rédactions web et papier est par ailleurs en cours, l'équipe du JDD.fr devant prochainement déménager pour rejoindre les locaux du journal.

Gwénaelle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...