Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Nouvelle aggravation du déficit budgétaire grec en novembre

Marché : Nouvelle aggravation du déficit budgétaire grec en novembre

tradingsat

ATHENES (Reuters) - Le déficit budgétaire de la Grèce s'est encore accru en novembre, la récession alimentée par les mesures d'austérité n'ayant pas permis au gouvernement de lever les sommes escomptées de nouvelles mesures fiscales, montrent des données publiées mardi.

Selon des chiffres du ministère des Finances, le déficit budgétaire a augmenté de 5,1% sur un an le mois dernier, à 20,52 milliards d'euros.

Cela veut dire que le gouvernement grec pourrait manquer son objectif 2012 d'un déficit budgétaire représentant 9,0% du produit intérieur brut (PIB), le contraignant ainsi à prendre des mesures d'austérité supplémentaires.

La Grèce a entamé lundi de nouvelles négociations avec la "troïka" pour définir les contours du prochain plan de sauvetage financier, qui devra être rapidement validé dans la perspective des élections anticipées.

L'économie grecque devrait se contracter de 5,5% en 2011, qui sera déjà sa quatrième année de suite de récession.

Selon un responsable gouvernemental parlant sous le sceau de l'anonymat, la Grèce se dirige vers un déficit budgétaire de 10% du PIB en 2012 si les tendances actuelles se poursuivent.

Le ministère des Finances estime que l'effet des nouvelles taxes décidées en septembre se fera sentir en décembre.

Harry Papachristou et Lefteris Papadimas, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...