Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Nokia s'effondre en bourse après un bug et un profit warning

Marché : Nokia s'effondre en bourse après un bug et un profit warning

Nokia s'effondre en bourse après un bug et un profit warningNokia s'effondre en bourse après un bug et un profit warning

par Tarmo Virki

HELSINKI (Reuters) - Nokia dégringolait en Bourse mercredi après avoir lancé un avertissement sur ses bénéfices et fait état d'un bug logiciel sur son nouveau modèle phare, le Lumia 900, jetant un doute sur les ambitions d'un retour en force du fabricant finlandais sur le marché des smartphones.

Nokia est depuis un certain temps déjà distancé sur ce segment, dominé par Apple et Google.

Nokia a prévenu qu'il accuserait, aux premier et deuxième trimestres, une perte d'exploitation représentant environ de 3% de son chiffre d'affaires dans les appareils et services, à cause de la concurrence féroce qui sévit sur le marché au moment où le groupe revoit en profondeur son offre de produits.

Vers 12h50 GMT, l'action Nokia chutait de 18,3% à 3,12 euros. Le titre a perdu plus de la moitié de sa valeur depuis que Nokia a abandonné sa plate-forme Symbian, en février 2011, pour équiper ses nouveaux smartphones du système d'exploitation Windows de Microsoft.

"C'est un désastre", commente Thomas Langer pour West LB.

"C'était peut-être le risque le plus sérieux lié au modèle Nokia: que la remise au goût du jour des modèles Lumia ne soit pas assez rapide pour compenser les ventes insuffisantes de Symbian."

La part de marché du groupe finlandais dans le segment des smartphones est revenue de 30% fin 2010 à 12% fin 2011.

Dans la matinée, Nokia avait fait état d'un bug sur son nouveau modèle, le Lumia 900. D'abord commercialisé aux Etats-Unis, ce smartphone, qui intègre le système d'exploitation Windows Phone de Microsoft, devait être le fer de lance de sa reconquête du marché.

"C'est comme si leur moteur avait calé dès le début d'une course, alors que tous les projecteurs sont braqués sur eux", a commenté Carolina Milanesi, analyste de Gartner.

REMISE INTÉGRALE

Le Lumia 900 a été lancé le 8 avril par AT&T. Il doit ensuite être progressivement commercialisé à l'échelle mondiale dans le courant du trimestre.

Dans un communiqué, Nokia explique que la panne qui l'affecte, et qui peut parfois se traduire par "une perte de connectivité", ne concerne que le système d'exploitation et qu'elle n'est liée ni au combiné ni au réseau.

Une solution devrait être trouvée d'ici le 16 avril, explique le groupe nordique. Il s'engage à accorder à quiconque ayant acheté un Lumia 900, ou qui le ferait d'ici au 21 avril, une remise de 100 dollars sur sa facture téléphonique AT&T. Cela revient à une remise intégrale sur le prix de l'appareil, vendu à 99,99 dollars avec un contrat de deux ans.

L'annonce du bug est mal tombée pour Nokia, qui dévoilait mercredi son modèle Lumia 610 NFC, le premier à intégrer, outre le système d'exploitation Windows Phone, la technologie NFC (Near Field Communication) au coeur des paiements sans contact.

La technologie NFC permet de transmettre des données sans fil à quelques centimètres, et ainsi, à l'aide de son téléphone portable, de régler ses achats, sauvegarder un billet électronique ou échanger des photos et des cartes de visite.

Ce nouveau modèle, certifié pour les paiements sans contact à l'aide des technologies MasterCard et Visa, sera commercialisé par Orange dès le début du troisième trimestre, a précisé Nokia.

Nicolas Delame et Natalie Huet pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...