Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Neutralité de l'euro/dollar avant l'emploi us

Marché : Neutralité de l'euro/dollar avant l'emploi us

tradingsat

(CercleFinance.com) - Pas grand-chose à signaler du côté de la parité euro/dollar ce vendredi midi, coincé en France entre le jeudi de l'Ascension et un week-end. Aux environs de 12 heures 20, la monnaie unique européenne était parfaitement stable face au dollar américain (+ 0,01%) à 1,4493 dollar. On attend cet après-midi le fameux rapport mensuel sur l'emploi US, qui suscite des inquiétudes

La parité euro/franc suisse se situe à 1,2187 (- 0,21%), l'euro/sterling à 0,88962 (+ 0,42%) et le l'euro/yen à 116,68 (- 0,56%).

Certes, du côté européen, les investisseurs se consolent avec la perspective d'un accord sur le dossier grec. 'Le nouveau plan devrait avoisiner les 60 à 70 milliards d'euros (en plus des 110 milliards) pour assurer les besoins de financement de la Grèce sur 2012 et 2013. Il pourrait être annoncé dès aujourd'hui selon la presse et des sources non-officielles anonymes', rapporte Aurel BGC ce matin.

Chez Bordier & Cie, on soulignait cependant cette semaine que le risque souverain grec n'en sera absolument pas réglé pour autant : certes, “il paraît peu probable que les hommes politiques acceptent de couper les vivres à la Grèce, au risque que des pertes importantes ne surgissent partout dans le système bancaire européen, et y compris dans le bilan de la BCE”.

Cependant, tout retour de l'optimisme serait, selon la banque privée helvétique, injustifié : “un nouvel emplâtre financier assorti de nouvelles conditions strictes, est donc programmé et donnera du répit aux marchés. Mais, dans ce cas de figure, les réactions sociales empêcheront le bon déroulement du plan. La question de la restructuration de la dette sera juste remise à plus tard.”

Soulignons que la problématique souveraine n'est pas une spécificité européenne, comme les derniers rapport sur la dette publique japonaise l'ont signalé. Sans oublier les Etats-Unis, comme l'écrivent les analystes d'une autre banque privée suisse, Mirabaud, dans leur commentaire de ce matin : “Moody's a annoncé hier qu'il y avait un risque très faible, mais en hausse, de défaut momentané des Etats-Unis en cas de non relèvement de la limite légale du plafond de la dette du pays dans les semaines à venir. L'agence indique qu'elle placera le “Aaa” sous revue pour un possible abaissement s'il n'y a pas de progrès dans les discussions au Congrès sur le budget d'ici la mi-juillet.”

A plus court terme, les cambistes se focalisent sur le rapport mensuel sur l'emploi américain pour le mois de mai qui sera publié tout à l'heure. Aux dernières nouvelles, le consensus visait environ 165.000 créations de postes, chiffre inférieur aux 185.000 pronostiquées en début de semaine.

Cette prévision moyenne a en effet été abaissée à la suite des résultats très décevants de l'enquête ADP de l'emploi dans le secteur privé : seuls 38.000 postes ont été créés en mai selon elle, bien loin des 175.000 attendus par les économistes.

Dans un passé récent, les chiffres de l'emploi du cabinet privé ADP et ceux de l'Etat fédéral ont eu tendance à diverger sensiblement. Il n'en reste pas moins qu'une série de mauvaises statistiques a déjà émaillé les séances précédentes, ce qui incite au mieux à l'attentisme.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...