Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Nette reprise de l'euro après la grèce

Marché : Nette reprise de l'euro après la grèce

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne se redressait vendredi midi à la faveur de nouvelles moins négatives en provenance de Grèce. Aux alentours de 13 heures, l'euro gagna ainsi 0,50% contre le dollar à 1,4288 alors que son plus bas de séance était, hier, de 1,4074.

Même son de cloche contre le franc suisse (+ 0,66% à 1,2129), et dans une moindre mesure la livre sterling (+ 0,45% à 0,8832) et le yen (+ 0,16% à 114,6).

En début de journée, les analystes Changes de Pictet & Cie rapportaient les dernières rumeurs concernant le nouveau plan d'aide que l'Europe va apporter à la Grèce : “la chancelière Angela Merkel et son ministre des Finances Wolfgang Schaüble voudraient reporter à septembre l'adoption d'un second plan d'aide à la Grèce”, indiquaient-ils, ce qui laissait augurer d'un long été d'incertitudes et de dissensions.

Le ton a changé en cours de matinée. Après des atermoiements, il semble que les Européens soient décidés à agir plus vite. 'La France et l'Allemagne défendent la même position concernant les évènements de Grèce' a déclaré le président français Nicolas Sarkozy lors d'une conférence de presse retransmise à la télévision. ll a ajouté que les deux pays, “ensemble soutiennent l'euro de toutes [leurs] forces'.

Berlin demande notamment que les investisseurs privés en obligations grecques soient mis à contribution.

De plus, le gouvernement grec toujours dirigé par Georges Papandréou a procédé à un remaniement ce matin, alors que des manifestations de protestations contre les mesures de rigueur ont émaillé toute la semaine : le grand argentier Georges Papaconstantinou a été remplacé par Evangelos Venizelos, qui vient du ministère de la Défense et bénéficiera de pouvoirs élargis.

“L'urgence est de savoir si le pays pourra ou non recevoir l'aide de 12 milliards d'euros qui permettra au pays de couvrir ses besoins de financement au moins jusqu'en septembre 2011', craignait un analyste en début de journée De ce point de vue aussi, la confiance est plus grande ce midi qu'elle l'était ce matin.

Dans un tel contexte, la principale statistique européenne de la matinée, pourtant négative, est passée inaperçue. La zone euro a enregistré un déficit commercial de 4,1 milliards d'euros en avril 2011, contre un excédent de +1,6 milliard en mars. Les exportations corrigées des variations saisonnières ont augmenté de 0,6% et les importations de 1,1%.

Peut-être les chiffres américains de l'après-midi auront-ils plus de succès. On attend l'indice de confiance du consommateur de l'Université du Michigan pour juin (prévision : 74 ; précédent : 74,3) et les indicateurs avancés du Conference Board (prévision : + 0,3% ; précédent : - 0,3%).

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...