Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : National bank affiche une perte en raison de provisions

Marché : National bank affiche une perte en raison de provisions

National bank affiche une perte en raison de provisionsNational bank affiche une perte en raison de provisions

ATHENES (Reuters) - National Bank, première banque grecque, a fait état d'une perte de 1,31 milliard d'euros sur le premier semestre, en raison de provisions passées dans l'anticipation de l'échange de titres de dette souveraine grecs.

NBG publie ses résultats au lendemain de l'annonce de la fusion de deux de ses principaux concurrents, Alpha Bank et EFG Eurobank, opération qui donnera naissance au premier établissement de l'Europe du Sud-est.

En début d'année, NBG avait tenté de mettre la main sur Alpha mais son offre avait été rejetée.

Dans un communiqué, NBG a précisé que sa participation dans un échange volontaire de titres de dette souveraine grecs s'élèverait à 1,645 milliard d'euros avant impôts.

Cet échange d'obligations grecques rentre dans le cadre du deuxième plan d'aide accordé à la Grèce, défini en juillet mais qui doit encore être mis en oeuvre.

Hors cette provision, le premier semestre se serait soldé par un bénéfice net de 29 millions d'euros, un chiffre en recul de 80% par rapport à la même période de l'année dernière.

Ce bénéfice hors exceptionnels est nettement inférieur aux attentes des analystes financiers, qui avaient anticipé un résultat de 126,3 millions.

Le titre NBG a fini en baisse de 6,13% à la Bourse d'Athènes, à 3,37 euros alors que l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes a gagné 1,69%.

"NBG va poursuivre sa politique d'amélioration de sa base de capital via une gestion efficace des actifs et des passifs", déclare Apostolos Tamvakakis, directeur général de la banque, cité dans le communiqué.

Il ajoute que NBG décidera de sa prochaine inflexion stratégique une fois que l'on y verra plus clair sur les modalités d'échange de titres de dette souveraine.

NBG souligne que sa filiale turque Finansbank a contribué à hauteur de 235 millions d'euros au bénéfice net sur le premier semestre.

George Georgiopoulos, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...