Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : Valse hésitation

Morning Briefing : Valse hésitation

Pétrole, dollar et résultats : les 3 ingrédients du jourPétrole, dollar et résultats : les 3 ingrédients du jour

(Tradingsat.com) - Malgré la hausse d’hier, on sent désormais les marchés hésitants et toujours très prudents. Entre niveau du dollar, pétrole au plus haut et résultats d’entreprises, les investisseurs y vont à petit pas.

Tendance

Le CAC40 est attendu sur une baisse de 18 points à 4.296 (Calls IGMarkets) Hier l’indice parisien a gagné 0,22% mais sur des volumes vraiment minces à 2,6 milliards d’euros d’actions négociées.

La bourse américaine en revanche a terminé sur une petite baisse, -0,27% pour le S&P500, baisse qui devrait se prolonger ce matin sur les places européennes.

Seule place financière à vraiment se démarquer, Tokyo, où l'indice Nikkei termine en hausse d'1,13%, avec un Yen qui perd un peu de force par rapport au dollar en repassant au-dessus du niveau des 108, on était en dessous hier sur un plus bas depuis 17 mois, ce qui laisse penser que la Banque Centrale Japonaise ne va sans doute pas tarder à intervenir pour affaiblir sa monnaie, si ce n’est déjà fait.

Catalyseurs

Plusieurs facteurs à prendre en compte, tout d’abord le niveau du pétrole, avec un baril de Brent au-dessus des 42$, on se rapproche des plus hauts annuels à 43, le baril de brut léger américain est au-dessus 40, avant la réunion de Doha en fin de semaine.

Mais au vu des attentes autour de ce rendez-vous (c’est-à-dire pas grand-chose) et le redressement actuel des cours, on peut se dire qu’un retour de balancier se prépare sans doute en coulisse

Valeurs

Alcoa et sidérurgie

Le leader américain de l’aluminium a publié des résultats en très forte baisse, -92% sur le 1er trimestre. En cela pas trop de surprise au vu de la forte baisse des cours de l'aluminium, mais le signal n'est jamais bon, puisque c'est la publication qui donne le coup d'envoi de la saison des trimestriels à Wall Street. Alcoa déplore un chiffre d’affaires en baisse de 15%, et un bénéfice par action nul. De plus le groupe a révisé à la baisse ses perspectives pour les trimestres à venir. Le titre perdait près de 4% en après-bourse à Wall Street, ce qui devrait logiquement peser sur l’ensemble du secteur de la métallurgie et les valeurs liées aux matières premières.

LVMH

Le groupe de luxe cale au 1er trimestre. Son chiffre d’affaires est en petite hausse, +4% à 8,6 milliards d’euros, mais surtout la croissance est nulle sur le segment luxe et maroquinerie, le métier majeur du groupe. Les tendances de marché y sont toujours difficiles. En revanche l’activité reste bien orientée sur les vins et spiritueux et l'horlogerie. Ces chiffres sont inférieurs en moyenne aux attentes des analystes, mais ne constituent pas une grosse surprise non plus au vu de la conjoncture.

Vivendi/FNAC

Vivendi prend une participation de 15% au capital de la FNAC pour 169 millions d'euros, opération « stratégique », dit Vivendi. Les deux groupes qui devraient ainsi sceller des alliances dans le domaine de la distribution de produits culturels, ou dans la billetterie et spectacles.

Eurazeo

Le groupe annonce le rachat de 67% de Novacap, un spécialiste des produits pharmaceutiques et chimiques, notamment de l'aspirine. Montant total, 160 millions d’euros.

Dassault Aviation

Goldman Sachs abaisse sa recommandation à neutre, et retire le titre de sa liste de valeurs privilégiées à l'achat en Europe.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...