Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : Un rayon de soleil entre Brexit et FED?

Morning Briefing : Un rayon de soleil entre Brexit et FED?

Après une forte correction sur les 5 derniers jours, une petite accalmie est prévue.Après une forte correction sur les 5 derniers jours, une petite accalmie est prévue.

(Tradingsat.com) - Après 5 séances de baisse consécutives, le CAC40 est attendu plutôt stable ce matin, malgré des signaux de stress persistants sur l’ensemble des classes d’actifs.

Tendance et catalyseurs

Le CAC40 est demandé en hausse de 15 points à 4.145 points. Quelques petits signes de stabilisation, alors que l’indice parisien perd quasiment à 8% en données cumulées sur les 5 dernières journées de bourse.

Le CAC a terminé sur une nouvelle perte de 2,29% à 4.130, et les volumes d'échanges commencent à devenir soutenus, à un peu plus de 4 milliards d'euros, et on revient sur les niveaux de la mi-février, encore une fois moment où les marchés étaient agités de doutes autour de la croissance mondiale et de la Chine.

Mais quelques signes d’amélioration à court terme apparaissent, avec Wall Street qui a limité les dégâts avec une baisse de 0,18% pour le S&P500, une 4e séance de baisse consécutive, et un indice VIX, baromètre de la volatilité, qui reste au-dessus des 20 points, là aussi sur ses niveaux de février.

Le Nikkei à Tokyo a sans doute donné le ton de la journée, en gagnant 0,38% en clôture.

Mais malgré ces signaux encourageants à court terme, le marché reste très préoccupé, entre craintes d’un Brexit et rendez-vous macro-économiques majeurs, puisque la FED doit rendre sa décision sur ses taux directeurs ce soir. Très peu d’économistes imaginent désormais que l’institution puisse relever ses taux dans ces conditions de marché.

Valeurs

Banques

C’est le secteur qui subit la vague de défiance la plus importante du moment. Sur un, l'indice large européen Stoxx 600 perd 20%, et l'indice sectoriel bancaire perd plus du double à -43.7%. Une défiance liée au Brexit, mais aussi l’univers de taux négatifs qui reste un vrai problème pour les activités rendement des banques de marché, et les futures évolutions en matière de régulation et d’évaluation de l’activité de crédit. Sur 5 jours, en données cumulées, BNPParibas perd 11,1%, Société Générale -14,7%, le Crédit Agricole -12,37%, et Natixis -12,5%. Des rachats de positions à découvert devraient logiquement alimenter un petit rebond.

Pétrole et valeurs cycliques

Ces deux secteurs sont attendus au rebond aujourd’hui, après de fortes baisses ces dernières séances également, après une légère correction des prix du brut (Brent à 49,15 dollars). Total a perdu 3,4% hier, Technip -3%, un petit rebond là aussi pourrait redonner un peu de hauteur au secteur. Même chose pour les secteurs cycliques comme l’acier et l’automobile, largement attaqués hier : Peugeot -2,7% et ArcelorMittal -4,9%.

Pernod Ricard

Goldman Sachs intègre dans sa Conviction List, avec une opinion à l’achat.

Gemalto

Goldman Sachs passe de vendre à neutre.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...