Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : Rampe de lancement

Morning Briefing : Rampe de lancement

Le Dow Jones hier a battu un nouveau record en clôturant au-dessus des 19.000 points.Le Dow Jones hier a battu un nouveau record en clôturant au-dessus des 19.000 points.

(Tradingsat.com) - Les marchés boursiers restent sur une tendance positive avec la fermeté des cours du pétrole, et l’envolée de Wall Street qui bat record sur record.

Tendance et Catalyseurs

Le CAC40 est demandé en hausse ce matin, à +17 points pour 4.562 points, à nouveau à 1% environ du record annuel des 4.607. La tendance reste largement positive, dans le sillage d’indices américains qui continuent à la hausse et battent leurs records absolus à nouveau, et notamment le Dow Jones qui clôture pour la première fois de son histoire au-dessus des 19.000 points. Une tendance positive qui perdure aussi sur les autres grands marchés mondiaux, et notamment le marché chinois, où l’indice de Shanghai repasse en configuration de "Bull Market'.

A noter que les volumes d’échanges restent nourris à 3,8 milliards d’euros d’actions traitées sur le CAC40, chiffre gonflé par l’extraordinaire "Flash Crash" dont a été victime le titre Vinci, après l’affaire de faux communiqués qui a fait plonger le titre de 18% pendant quelques secondes. Hormis cet évènement exceptionnel, on reste sur un marché animé, avec beaucoup d’investisseurs soucieux de se placer avant le week-end de Thanksgiving aux Etats-Unis (pas de séance demain, demie-séance vendredi).

Une tendance alimentée de manière générale par le "Trump Jump", qui joue les prolongations, les perspectives de rachats d’actions du côté des entreprises américaines (780 milliards de dollars selon Goldman Sachs), la fermeté du dollar (même si l’euro remonte un peu à 1,0635) et des prix du pétrole (Brent à 48,9 dollars).

Du côté du marché obligataire on reste sur la note d’apaisement de fin de semaine dernière, même si un phénomène qui se confirme : les écarts se creusent entre les taux 10 ans allemands, qui se détendent à 0,23%, et français qui restent fermes à 0,73%, alors que la dette italienne de même maturité reste à 2%, et que le TBond américain est à 2,3 %.

Et l’agitation pourrait reprendre alors qu’on attend beaucoup de gros indicateurs économiques des deux côtés de l’Atlantique ce mercredi, avec les indices de directeurs d’achats PMI de novembre pour la Zone Euro, et aux Etats-Unis les commandes de biens durables, l’indice de confiance de l’Université du Michigan, les ventes de logements neuf et la publication des minutes de la dernière réunion de politique monétaire de la FED.

Valeurs

Safran

L’Agence des Participations de l’Etat a bouclé la cession d’1,39% du capital pour 365 millions d’euros. L’Etat reste actionnaire de référence de Safran aux termes de l’opération avec 14% du capital.

Essilor

Le titre a souffert de l’abaissement de ses perspectives annuelles hier, avec une baisse de 6%. La situation pourrait perdurer autour du titre et empêcher un rebond sur des rachats à bon compte, à cause notamment d’une valorisation toujours élevée (un PER de plus de 20), et des analystes déçus par les récentes nouvelles. HSBC a retiré ce matin le titre de sa liste Europe Super Ten.

Semi-Conducteurs

L’Allemand Infineon rehausse ses prévisions de rentabilité à moyen terme de 15 à 17%, grâce à l’intégration réussi de ses dernières acquisitions. Une nouvelle de nature à faire réagir STMicroelectronics ou Soitec.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...