Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : Quitte ou double

Morning Briefing : Quitte ou double

Le CAC40 toujours sous forte pression sur son pivot des 4.377 points.Le CAC40 toujours sous forte pression sur son pivot des 4.377 points.

(Tradingsat.com) - Le CAC40 garde une petite chance d’inverser la tendance négative impulsée lors de la séance d’avant-hier. Ce vendredi pourrait se révéler capital pour déterminer l’orientation des marchés pour les semaines à venir.

Tendance et catalyseurs

Le CAC40 a réussi à grand-peine à mettre fin hier à 5 séances de baisse consécutives, mais au prix d’un laborieux rebond qui s’est dessiné en toute fin de séance à +0,07%. Et ce matin l’indice n’est pas plus décidé, attendu à l’équilibre à 4.371 points. L’orientation n’arrive pas à profiter de la très bonne clôture de Wall Street hier, +1% pour le S&P500.

Le marché parisien reste soumis à beaucoup de pression après que le CAC40 a enfoncé le seuil capital des 4.377 points. On reste en mesure de le reconquérir aujourd’hui, mais il va falloir le repasser et le sécuriser en clôture pour éviter tout risque de rechute trop violente.

Une tâche pas impossible mais compliquée par les doutes ambiants autour de l’action des banques centrales, la pression sur les prix du brut (46 dollars pour le Brent) et les nombreuses publications de statistiques attendues, dont aujourd’hui l’indice de confiance du Michigan et l’inflation américaine. Et le tout alors que c'est une journée "A Sorcières", où plusieurs types de contrats et d'options tombent à échéance...

Valeurs

Arkema

HSBC commence son suivi avec une opinion à conserver, objectif de cours 87,5 euros.

Solvay

HSBC commence sa couverture avec une opinion à l’achat, objectif de cours à 125 euros.

Tarkett

HSBC rehausse sa recommandation de conserver à achat, objectif de cours remonté de 30 à 35 euros.

Hermès

Bernberg abaisse son opinion d’achat à conserver, notamment après la forte baisse du titre, consécutive à la parution de ses résultats semestriels et des prévisions plus floues qu’auparavant.

Secteur bancaire

Le Crédit Suisse commence son suivi de BNPParibas à neutre, objectif 50 euros, Société Générale à neutre également, objectif à 35 euros, surperformer pour Natixis avec un objectif à 5 euros, et surperformer pour le Crédit Agricole, objectif 11 euros.

Pernod Ricard

Merrill Lynch reprend le suivi avec une opinion à l’achat.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...