Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : Nouvelle tentative vers 4.500?

Morning Briefing : Nouvelle tentative vers 4.500?

Le CAC40 reste en embuscade pour tenter le seuil des 4.500 pointsLe CAC40 reste en embuscade pour tenter le seuil des 4.500 points

(Tradingsat.com) - Après une baisse de 0,82% hier, le CAC40 est attendu stable voire en légère hausse. Toujours peu d’initiative et de catalyseurs pour animer le marché.

Tendance et catalyseurs

Le CAC40 est attendu en petite hausse de 5 points à 4.465 (Calls IGMarkets). Après la correction d’hier, et quelques prises de profits légitimes après avoir accumulé 1,9% de progression sur la semaine écoulée, le marché va rester globalement sur ses positions, toujours proche des 4.500 points, qui contituent tout de même une barrière tenace.

A noter que les volumes s’accroissent un peu, même s’ils restent maigres dans l’ensemble à 2,3 milliards d’euros d’actions négociées.

Un peu plus d’activité du côté de Wall Street hier soir, où le S&P500 a terminé sur une baisse de 0,55%. Après les records en série signés sur tous les indices, avec comme ingrédient principal la FED sensée laisser ses taux inchangés, deux gouverneurs ramènent les marchés à la raison. Un relèvement est toujours au programme, et pourquoi pas en septembre, et le marché ne devrait pas l’exclure a priori. C'est ce qu'on dit 2 gouverneurs hier, ceux de la FED de New York et d'Atlanta, réputés fermes sur la politique de taux.

Ils prennent comme argument un marché de l'emploi qui est en train de se tendre et qui montre des signes nets d'inflation salariale, tout en parlant d'une économie américaine suffisamment solide pour encaisser une, voire deux hausse de taux avant la fin de l'année. La FED d'Atlanta a même revu en hausse sa prévision de croissance américaine à 3,6%, en rythme annualisé pour le 3e trimestre. Les investisseurs attendent donc le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la FED ce soir pour plus de précisions.

Valeurs

ADP

Le trafic de juillet est en hausse d’1,4% malgré la grêce d'Air France et la baisse du trafic en provenance d'Asie (-9,4%) sur la période. Le groupe depuis le début de l'année revendique une hausse de 1.5% du trafic.

Arcelor Mittal

On continuera à suivre l’action qui signe un gain exceptionnel depuis le 1er janvier, +91%. Malgré son caractère spéculatif, il semble que les mesures protectionnistes notamment américaines, visant les aciers chinois, commencent à tirer l’ensemble du secteur vers des points d’équilibre. Barclays note que la santé du groupe s’améliore, après un début d’année difficile, et qu’il est même en train de prendre de l’avance sur ses objectifs financiers, grâce à un cours de l’acier qui remonte de 40 à 70% sur les derniers mois.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...