Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : Montagnes Russes

Morning Briefing : Montagnes Russes

Le soufflé est rapidement retombé après une brusque flambée du pétrole hier.Le soufflé est rapidement retombé après une brusque flambée du pétrole hier.

(Tradingsat.com) - Aussi bien sur les marchés actions que sur les marchés pétroliers, la séance d’hier aura été assez mouvementée. La tendance reste positive ce matin, dans l’attente de la reprise à Wall Street et de la BCE jeudi.

Tendance et catalyseurs

Le CAC40 est attendu en hausse de 7 points à 4.548 (Calls IGMarkets). La séance d’hier aura été une séance pour rien, avec une clôture quasi-inchangée, et des écarts très ténus (une vingtaine de points entre plus hauts et plus bas). Malgré tout, il y avait des velléités de faire monter le marché en première partie de journée, le CAC40 est encore allé toucher les derniers plus hauts à 4560, avant de redescendre dans l’après-midi, faute de renfort du côté de Wall Street (fermé pour cause de Labor Day). Les volumes, dans cette configuration de marché, sont tout de même restés corrects à 2,1 milliards d’euros.

Les investisseurs partent donc avec les mêmes cartes qu’hier, en attendant que Wall Street reprenne les cotations. Mais fort peu de chances que les boursiers prennent des positions tranchées, en attendant la BCE jeudi et peut-être, espèrent-ils, des annonces de nouvelles mesures en matière de soutien aux marchés.

Autre catalyseur, le pétrole, qui aura connu une véritable séance de montagnes russes également hier. Le baril de Brent a commencé la journée cers 46 dollars, avant de monter au-delà des 49, puis de redescendre autour des 47 ce matin. L’annonce d’un accord entre Russie et Arabie Saoudite pour tenter d’équilibre les prix a fait bondir les cours, mais l’Arabie Saoudite ne considère pas un gel de la production comme une initiative urgente. Du coup le soufflé est retombé, et les cours sont revenus à leur point de départ.

Valeurs

Airbus

Le groupe a reçu une grosse commande de 40 avions au total pour 2 compagnies vietnamiennes, 30 de la famille A320 et 10 options pour des A350, un accord à 6,5 milliards de dollars.

Ubisoft

La famille Guillemot contre-attaque pour tenter de juguler la montée en puissance de Vivendi, et passe d'un peu plus de 9.2 à 12.7% du capital désormais, toujours loin sous Vivendi qui possède 22,7% du capital.

Transgène

Le groupe réduit sa perte de moitié sur un an au 1er semestre, à 12,2 millions d'euros. Ses prévisions de trésorerie sont confirmées pour l'année.

Ingénico

Le groupe révise à la baisse son objectif de croissance organique à 7% environ, avec et une marge d'EBITDA autour de 20% contre 21% prévus à l'origine, à cause d'un marché américain qui s'est subitement dégradé et de difficultés persistantes au Brésil.

Natixis

JPMorgan rehausse sa recommandation de neutre à surpondérer.

Publicis

Exane BNPParibas rehausse sa recommandation de neutre à surperformance.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...