Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : Les marchés au diapason des banques centrales

Morning Briefing : Les marchés au diapason des banques centrales

Des marchés qui vont souffler après 2 semaines de gains spectaculaires.Des marchés qui vont souffler après 2 semaines de gains spectaculaires.

(Tradingsat.com) - Après des gains spectaculaires sur les 2 dernières semaines, les marchés vont souffler un peu en attendant les résultats d'enteprises. Mais les banques centrales soufflent toujours un vent positif sur les actions.

Tendance

Le CAC40 est demandé en baisse de 5 points à 4696 (Calls IGMarkets), après un gain de 0.54% vendredi à 4701 pts. 6 séances de hausse d'affilée, 12% de gains sur les 2 dernières semaines.

A Wall Street vendredi on a même clôturé la meilleure semaine de 2015 vendredi, +0.07% pour le SP500, qui a pris 3.26% en 5 jours.

L'Asie est plutôt bien orientée ce matin, en l'absence de cotations du côté de Tokyo (Jour de la Santé et du Sport), Shanghai prend 3.8% à 7h40.

L'euro-dollar forcit un peu, 1.1370.

Catalyseurs

Les marchés continuent à racheter une fin septembre complexe, et veulent repartir de l'avant, visiblement convaincus que sur la période rien n'a changé fondamentalement en matière de contexte macro-économique, et qu'au vu de ce que vont faire les banques centrales ces prochaines semaines et ces prochains mois, on doit garder le cap des actions malgré les incertitudes.

Ca ce sont encore les perspectives d'action monétaire qui vont animer le marché cette semaine. Ce week end dans la presse grecque, Mario Draghi a affirmé que le plan de quantitative easing de la BCE fonctionnait bien, mais qu'il était toujours prêt à en faire plus, notamment en l'absence de signe d'inflation en Zone Euro, et face aux incertitiudes économiques globales.

Autre facteur de tendance du côté des marchés, les resultats d'entreprises, et notamment du côté du secteur bancaire américain. On n'en attend pas forcément de très bonnes choses, avec en toile de fond une FED qui hésite à remonter ses taux, des marché actions et des matières premières très difficiles, des revenus du trading par conséquent très volatils sur le trimestre écoulé, on est un peu dans le flou.

Et certains analystes voudront y voir une réponse à une question qui commence à agiter le tout-Wall Street, les Etats-Unis sont-ils à nouveau en récession, où n'était-ce qu'une mauvaise passe estivale à oublier ?

En tout cas, pour le moment le secteur bancaire américain est attendu avec des profits en hausse de 8.4% en moyenne, soit bien au-delà de l'ensemble des entreprises américaines, où on anticipe des bénéfices trimestrirels en recul de 4.5%. Mais le secteur financier fait bien moins que le marché en ce moment, avec un indice sectoriel qui ne gagne qu'1,5% depuis le début du mois, à la traine d'un SP500 qui prend 5%. Reste à savoir si ces niveaux peuvent être des points d'entrée pour jouer un rattrappage en bourse.

Valeurs

Banques

Au-delà des resultats des banques américaines on reste en Europe dans un contexte de restrcuturation. Fortes pertes à la Deustche Bank, et gros chantier du coté du Crédit Suisse, avec augmentation de capital à venir, et surtout un plan de reduction des couts. La presse suisse parle d'un plan d'économies d'1.8 milliards d'euros

Technip

Citigroup abaisse son conseil de neutre à vendre.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...