Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : Le pétrole à nouveau en renfort

Morning Briefing : Le pétrole à nouveau en renfort

Les marchés devraient rebondir, alors que le pétrole touche à nouveau 50 dollars.Les marchés devraient rebondir, alors que le pétrole touche à nouveau 50 dollars.

(Tradingsat.com) - Après une 3ème séance consécutive de baisse sur les marchés européens, le CAC40 est attendu au rebond, grâce au pétrole qui remonte du côté des 50 dollars le baril.

Tendance et catalyseurs

Le CAC40 est attendu en hausse de 19 points à 4.485 (Calls IGMarkets), après une 3ème séance de baisse consécutive hier à -0,27%. Les volumes étaient peu élevés à 2.7 milliards.

Le marché qui était en attente de catalyseurs avec l'OPEP et la BCE à Vienne, mais rien de décisif en définitive d'un côté comme de l'autres. La BCE maintient sa politique et a donné un calendrier sur ses achats de dette d'entreprise, rien de plus.

Et l'OPEP n'a rien décidé non plus, pas question de fixer un plafond à la production du cartel, aucun accord sur la question. Cela dit, tous les producteurs OPEP et non-OPEP semblent s’accommoder en ce moment d’un baril à 50 dollars, niveau d’équilibre acceptable pour maintenir l’offre en l’état et faire repartir certains projets mis en sommeil depuis quelques mois.

En définitive, l'euro-dollar reste sur ses niveaux actuels à 1,1150, mais le pétrole signe une poussée notable et un retour sur 50 dollars sur le Brent ce matin, qui devrait être un catalyseur positif intéressant pour le marché.

Pour les mêmes raisons Wall Street a poursuivi son chemin à la hausse, avec un S&P500 qui a gagné 0,28% et à nouveau dépassé les 2.100 pts à 2.105. L’indice large américain est au plus haut depuis 7 mois, toujours sur les rails pour de nouveaux record absolus.

Valeurs

Accor

Selon le Figaro la montée en puissance du groupe chinois Jin Jiang commence à inquiéter, y compris l’Etat Français lui-même. A 15% du capital, Jin Jiang est premier actionnaire, et pourrait même monter prochainement à 26%, en négociant le rachat d’un bloc d’actions détenu par Colony et Eurazeo. Accor chercherait à limiter la progression au capital du chinois, en tout cas sous le seuil de déclenchement d’une OPA, et lui faire signer un accord de longue durée en ce sens.

Valeo

Le groupe a signé avec Bain Capital la reprise du fabricant d’embrayages FTE, pour un montant de 820 millions d’euros.

BNPParibas

HSBC passe d’achat à conserver, l’objectif de cours descend de 55 à 53 euros.

Société Générale

HSBC abaisse son opinion d’achat à conserver, l’objectif passe de 43 à 41 euros

CGG

Le groupe va lancer le plan de regroupement de ses actions, 32 anciennes pour une nouvelle, le regroupement prendra effet le 20 juillet prochain.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...