Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : Le marché résiste

Morning Briefing : Le marché résiste

La Bourse de Bruxelles a gardé son calme hier, en gagnant 0,2%La Bourse de Bruxelles a gardé son calme hier, en gagnant 0,2%

(Tradingsat.com) - Malgré une phase volatile hier au matin, l'ensemble des indices ont réagi avec calme aux attentats de Bruxelles. La prime de risque géopolitique existe, mais reste gérable pour le moment par les marchés boursiers.

Tendance

Le CAC40 est attendu en très légère baisse ce matin, demandé à -5 points pour 4.429. Hier le marché a été volatil mais résistant, le CAC40 termine légèrement dans le vert +0,09%, sur des volumes moyens, 3,1 milliard d'euros.

Même chose pour les marchés européens, hausse de 0,08% pour l'Eurostoxx 50, le BEL20, l'indice de la Bourse de Bruxelles, a même pris 0,17%.

Wall Street quasi inchangé aussi -0,09% pour le S&P500, et en Asie Tokyo clôture à -0,28%, l’indice Nikkei conservant les 17.000 points.

Catalyseurs

La prime de risque géopolitique reste bien présente, mais pas de nature à perturber fortement et durablement les marchés, autant pour les actions que pour l’euro. La monnaie unique a bien décroché hier au matin, mais rien de disproportionné non plus, juste sous 1,12 dollar.

Même l'or, qui était sur ses plus hauts de l'année il y a encore quelques jours, a brusquement baissé hier. C'est pourtant la valeur-refuge par excellence. Hier on a perdu une quinzaine de dollars à 1.233.

Valeurs

Tourisme - Aérien - transports - Hôtellerie

La réaction aura été épidermique hier sur ces secteurs, après les attentats, une réaction logique. Air France KLM a perdu 3,96%, ADP -2,87, Eurotunnel -3,75%, Accor -3,85% Europcar -1,9%.

Défense

A noter Thalès, +0,68% hier, le titre de la cote parisienne sans doute le plus réactif a cette prime de risque géopolitique ambiante. Thalès gagne 43% sur un an et 131% sur 3 ans.

Hermès

Belle hausse su bénéfice net 2015, +13,2% à 973 millions d’euros, dividende en forte hausse, il passe de 2,95 euros à 3,35, mais le groupe confirme que la croissance de ses ventes 2016 pourraient être inférieures à l’objectif moyen terme de 8%, sur fond d’incertitudes géopolitiques et de volatilité des taux de change.

Ingénico

Le spécialiste des solutions de paiement s’est fixé ses objectifs 2020, un chiffre d’affaires autour des 4 milliards d’euros et une marge de 22-23 milliards, un taux de distribution de 35% par le dividende, et une croissance de 15% sur les solutions de paiement, +17% pour le paiement en ligne.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...