Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : Le choc Volkswagen… et après?

Morning Briefing : Le choc Volkswagen… et après?

Le DAX a perdu 3.8% à la Bourse de Francfort hier.Le DAX a perdu 3.8% à la Bourse de Francfort hier.

(Tradingsat.com) - Alors qu’on pariait encore sur une stabilisation il y a 24 heures, difficile de prévoir désormais la trajectoire du marché après les révélations autour de Volkswagen, qui ont chamboulé tous les compartiments de la cote hier, aussi bien l’automobile que les industries cycliques.

Tendance

Deux défis pour le CAC40 à court terme. Déjà tenter de conserver les 4400 points à l’ouverture, ce qui paraît loin d’être gagné, vu qu’il est déjà demandé dessous, -32 points à 4396 (Calls IGMarkets). Ensuite, tenter de conserver les gains accumulés depuis le 1er janvier. Et là aussi le doute est permis, vu qu’on n’est plus positifs que de 4% depuis le début de l’année.

Certes le scandale Volkswagen pèse très lourd, et la bourse a mis 2 séances à prendre l’ampleur réelle de ce qui apparaît désormais comme un accident industriel d’ampleur macro-économique.

Mais les inquiétudes traditionnelles du marché, croissance mondiale, politique monétaire de la FED, ont repris le dessus. D’ailleurs la Chine devrait aussi peser à court terme, avec un nouvel indicateur négatif ce matin, l’indice PMI manufacturier qui signale une nouvelle contraction sur le mois de septembre, à 47 points. On est au plus bas désormais depuis mars 2009. Du coup la Bourse de Shanghai baisse de 2.2% à 7h50.

Catalyseurs

Dans ce contexte de marché à nouveau très tourmenté, difficile de trouver des points de stabilité. Le seuil de gain annuel va être important et servir de support à court terme. Mais la séance d’hier a prouvé que tout pouvait encore une fois se dégrader très vite, et provoquer une réaction en chaîne capable de faire dévisser très sévèrement l’ensemble des secteurs industriels cycliques.

Autre élément qui se confirme, la tendance baissière impulsée sur l’EuroDollar, qui avait terminé à 1.14 à la veille du week-end. Les investisseurs apparemment ont décidé de jouer une posture toujours plus accommodante de la part de la BCE. Du coup, on descend à 1.1125 à 7h40.

Valeurs

Orpéa Chiffre d’affaires du 1er semestre en hausse de 16% à 1.1Md€, EBITDAR +27.2% à 310mlns€. Le groupe a aussi annoncé le rachat du groupe allemand Vitalis, et a confirmé se objectifs 2015.

Alten Société Générale passe de conserver à achat, objectif remonté à 52€

Casino Raymond James passe de sous-performance à surperformance, objectif 57€

Rallye Raymond James réhausse son conseil de sous-performance à performance en ligne

Vivendi Jefferies passe de sous-performance à conserver

Total Macquarie commence son suivi à surperformance, objectif 48€

LafargeHolcim Société Générale commence sa couverture à vendre, objectif 43€

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...