Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : La rechute du pétrole brise l'élan des marchés

Morning Briefing : La rechute du pétrole brise l'élan des marchés

Le rebond de ces derniers jours fait long feu, pour le pétrole et comme pour les actionsLe rebond de ces derniers jours fait long feu, pour le pétrole et comme pour les actions

(Tradingsat.com) - Le rebond de la fin de semaine dernière aura été de courte durée : le soufflé semble retomber, de concert avec les prix du brut. Même si on reste sur de solides acquis hebdomadaires, la tendance reste encore fragile.

Tendance

Le CAC40 est demandé en baisse de 26 points ce matin à 4.366 (Calls IGMarkets), après une baisse de 0,56% hier. On évoquait hier le retour vers le 4.500, mais les espoirs auront été déçus, avec un retour aux fondamentaux de tendance est une nouvelle baisse des cours du pétrole. Le rebond de ces 2 dernières séances à fait long feu et les cours redescendent.

Du coup Wall Street a terminé sur une note mitigée à -0,4% pour le S&P500, et les indices aisatiques sont majoritairement en baisse, Tokyo a terminé sur une baisse de 0.92%.

Catalyseurs

Le pétrole redevient le sujet de préoccupation N°1, la rechute est assez violente, -2 dollars sur le Brent à un peu plus de 33, mais surtout le WTI américain qui redescend du côté des 31$. Et on sait que l'approche des 30 reste un moment délicat sur les marchés avec le cas échéant une nouvelle phase de forte agitation.

Les espoirs suscités par l’hypothèse d’une initiative concertée unissant les pays producteurs pour réduire leur production n’ont pas pu alimenter de mouvement de long terme.

Dans le meilleur des cas, si elle se concrétisait, elle mettrait des mois voire des années à se concrétiser dans les cours. Les acheteurs ont donc lâché la rampe, et la volatilité reprend avec une forte tendance baissière.

Tout cela a affaibli le secteur hier, Total -2,25%, CGG -3,90% et Maurel et Prom -2,55%, et Bourbon -2%. La pression devrait rester intact ce matin, d’autant que Standard and Poor’s a publié une note négative hier, même si ce n’est pas une surprise, l’agence met sous surveillance avec implication négative, donc en vue d'une dégradation, la note de 6 grands pétroliers : BP, Repsol, ENI, Statoil et Total. Même chose pour Shell, qui par-dessus le marché est dégradé.

Valeurs

Secteur bancaire

Sous pression ces dernières séances, il pourrait se refaire une santé après les résultats brillants d’UBS. La banque suisse a publié des bénéfices en hausse de 79% pour l’année 2015, et rehausse son dividende.

Gameloft

L’éditeur de jeux vidéo spécialisé pour tablettes et mobiles signe un partenariat avec le chinois GungHo Online pour développer ensemble des jeux et travailler sur des projets communs dans le domaine du divertissement.

AB Sciences

Recommandation positive de l'agence européenne du médicament pour une mise sur le marché du Mastinib, la molécule de lutte contre le cancer développée par le groupe.

Erytech

Jefferies commence son suivi du titre de la biotech avec un conseil d’achat, et un objectif de cours de 50 euros ! (le titre a clôturé hier à 22,2 euros)

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...