Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : La hausse en douceur après la FED…

Morning Briefing : La hausse en douceur après la FED…

Atmosphère calme et positive hir soir à Wall Street après la FED.Atmosphère calme et positive hir soir à Wall Street après la FED.

(Tradingsat.com) - Janet Yellen n’a pas déçu les marchés, en annonçant la première hausse des taux de la FED en 10 ans, remontant la cible des FED Funds à 0,25-0,50%. Les investisseurs apprécient, et les indices se stabilisent.

Tendance

Le CAC40 est demandé en hausse d’1.4% à 4.689 (Calls IGMarkets) Hier on a terminé stable à +0.22%, on a été prudents dans l'attente de la FED, avec des volumes un peu plus faibles que ces dernières séances à 3.7 milliards.

Wall Street a applaudi la décision de la réserve fédérale, le S&P500 a pris 1,45% à 2.073pts. L’Asie est dans le vert, avec une hausse d’1,6% pour le Nikkei à Tokyo.

Réaction aussi très pondérée sur les changes, l’euro-dollar descend tranquillement à 1,0850

Catalyseurs

La remontée des taux annoncée hier par la FED, la 1ère remontée en 10 ans, satisfait tout le monde. On passe d'une cible de 0 à 0,25% à 0,25-0,50%. Mais Janet Yellen a exactement suivi le scénario anticipé par les marchés, même au niveau des anticipations.

Les indicateurs techniques d’anticipations de ce que va faire la FED, le "Dot Plot", plaide pour 4 hausses l'année prochaine et des taux d'intérêts qui devraient remonter du côté d’1,4%. Un processus graduel, mais pas systématisé.

Encore une fois Janet Yellen veut s'assurer de la plus grande marge de manœuvre et de la plus grande souplesse possibles, ce sera en fonction des indicateurs et des projections économiques, le processus sera mené "Smoothly", tout en douceur.

Valeurs

Pétrole

Nouvelle baisse marquée des prix du brut ce matin, le WTI tombe à 35 dollars à nouveau, et le Brent à 37, après feu vert des autorités américaines à la reprise des exportations de produits pétroliers. Avec la reprise des exports iraniens, les marchés anticipent une situation de surapprovisionnement qui va perdurer sur le long terme.

Informatique

Les résultats d’Oracle hier soir risquent de faire réagir, moins par les bénéfices globaux que par la poursuite de la hausse spectaculaire de l’activité « Cloud » (+32% sur un an pour le trimestre écoulé). Une annonce qui devrait faire réagir l’ensemble des entreprises de la transformation numérique. Le titre Oracle était en hausse de 2% après l’annonce des résultats.

Euronext

Le titre sera suspendu dans l’attente d’un verdict de la justice néerlandaise concernant le groupe, après la réception d’une lettre officielle ce matin. Une mesure de précaution, affirme Euronext.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...