Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : Entre euphorie et prudence

Morning Briefing : Entre euphorie et prudence

Après la flambée d'hier, le marché semble vouloir revenir à la raison.Après la flambée d'hier, le marché semble vouloir revenir à la raison.

(Tradingsat.com) - Rebond spectaculaire des marchés hier soir, même si la majorité des investisseurs reste sur la touche en attendant le vote britannique de jeudi.

Tendance et catalyseurs

Le CAC40 est attendu en légère baisse, -13 points à 4.311. Hier la séance aura été spectaculaire, +3,5%, la plus forte hausse observée depuis 9 mois, mais avec un signal très intéressant, les volumes d’échanges ont été relativement faibles sur la séance, à 3,5 milliards d’euros. Vendredi, sur un rebond moins spectaculaire à +0,98%, les volumes étaient beaucoup plus étoffés à 5,4 milliards d’euros (séances à « Sorcières »). Mais preuve est faite que beaucoup d’intervenants sont prêts pour le moment à faire l’impasse sur un gain rapide de 3,5%, pour attendre de se replacer en fin de semaine, quand les résultats du référendum britannique seront connus. Le risque est encore trop grand de tout perdre à la faveur d’un retour de balancier dans ce contexte très volatil.

Preuve de cette prudence également, Wall Street qui termine sur une hausse raisonnable, à +0,58%, avec un léger recul de l’indice de volatilité VIX à 18,37.

A noter que la journée sera importante sur un tout autre sujet, celui des banques centrales, avec à ne pas oublier l’audition du patron de la BCE, Mario Draghi, devant la Commission des Affaires Economiques et Financières du Parlement Européen. Même chose pour la Présidente de la FED, Janet Yellen, pour son témoignage biannuel sur l’économie américaine, devant commission bancaire du Sénat.

Valeurs

Pétrole

Le baril de Brent de Mer du Nord repasse le cap des 50 dollars à 50,40 sur le Brent, on gagne 6,5% depuis vendredi.

AXA

L’assureur a présenté son plan stratégique à horizon 2020. Le groupe veut une croissance de son bénéfice opérationnel de 3 à 7% sur la période, avec de 28 à 32 milliards d'euros de cash-flow disponible, un taux de rentabilité des capitaux propres de 12 à 14% et un ratio Solvabilité 2 de 170 à 230%. AXA qui veut réaliser 2,1 milliard d'euros d'économies avant impôts aux termes du plan.

Bolloré

Le groupe passe le cap des 15% du capital de Vivendi, sa participation passant de 14,3 à 15,3% après une annulation d'actions. Le groupe Bolloré dit ne pas exclure de prochains achats de titres Vivendi, selon les opportunités de marché, mais déclare n'avoir aucun projet d'offre ou de prise de contrôle sur Vivendi.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...