Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : Entre deux feux

Morning Briefing : Entre deux feux

La réunion de l'OPEP cette semaine sera le principal catalyseur de ces prochains jours.La réunion de l'OPEP cette semaine sera le principal catalyseur de ces prochains jours.

(Tradingsat.com) - Les marchés financiers risquent encore de commencer sur une note indécise, à l’aube d’une semaine qui sera marqués par la réunion de l’OPEP à Vienne, et par la préparation du referendum italien le week-end prochain.

Tendance et catalyseurs

Le CAC40 est demandé en baisse de 5 points à 4.545 (Calls IGMarkets). La semaine écoulée aura été positive, l’indice parisien y aura accumulé 1% de gains, mais avec toujours beaucoup de pression autour de résistances techniques tenaces, et en particulier les plus hauts annuels à 4.607 points. La faiblesse des volumes au cœur de cette semaine marquée par Thanksgiving n’a pas aidé les marchés à impulser une direction claire, même si on sent toujours des supports solides en faveur des actions.

Mais, même si Wall Street vole de record en record, les actions européennes naviguent dans un ciel un peu plus flou. On attend déjà la réunion de l’OPEP à Vienne en ce début de semaine, et mercredi théoriquement doivent être fixés les nouveaux quotas de production issus de l’accord d’Alger fin septembre.

Et malgré l’optimisme affiché de beaucoup de pays producteurs, on a déjà une Arabie Saoudite qui refuse à priori de participer à des discussions préliminaires avec les pays non-OPEP, et de divisions toujours du côté des pays du Cartel, avec notamment la Lybie, l’Iraq et l’Iran qui ne souhaitent rien signer de nature à limiter significativement leurs quotas de production.

Ces derniers jours les revirements de position ont été continuels, donc un accord pourrait tout de même intervenir, mais sa mise en place s’annonce d’ores et déjà très complexe si jamais le scénario se réalise. Ce qui à court terme pèse sur les cours, avec un baril de Brent qui repart vers 47 dollars, et un peu plus de 45 pour le WTI américain.

D’autre part, le paysage risque de rester tendu sur un des autres moteurs du marché, à savoir le marché obligataire. Le referendum en Italie dimanche prochain, concernant les réformes économiques mises en place dans le pays par le Premier Ministre Matteo Renzi risque de provoquer de nouvelles tensions, et d'accroître à nouveau les écarts de taux entre les pays « Cœur Europe » et la zone périphérique, Italie, mais aussi Espagne et Portugal, le tout dans un marché où la remontée des taux longs américains provoque déjà d’importants effets de sillage.

Valeurs

Dans ce contexte, les valeurs financières et le secteur d l’énergie vont une fois de plus orienter le marché.

Casino

Le groupe de distribution a annoncé dans une note aux investisseurs que ses ventes étaient en hausse de 0,5% en France sur le mois d’octobre. Le groupe maintient son objectif annuel d’un résultat opérationnel de 500 millions d’euros sur le marché français.

Icade

La foncière relève ses objectifs de cash-flow libre courant pour cette année et déclare afficher sa confiance pour l’année 2017, tout en confirmant sa politique de dividende.

Marie Brizard

Le groupe annonce un accord de distribution en Pologne avec la filiale locale de Coca-Cola.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...