Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : Chuter, rebondir, souffler…

Morning Briefing : Chuter, rebondir, souffler…

Après 2 séances de forte hausse, les marchés devraient souffler aujourd'hui.Après 2 séances de forte hausse, les marchés devraient souffler aujourd'hui.

(Tradingsat.com) - Après avoir rattrapé une bonne partie du terrain perdu depuis le Brexit, les marchés vont temporiser désormais, avec la sensation d’avoir retrouvé un peu d’équilibre après la tempête.

Tendance et catalyseurs

Le CAC40 est attendu sur des points d’équilibre, demandé à +9 points pour 4.204 (Calls IGMarkets), après avoir enchaîné 2 séances de hausse marquée, à 2,6% chacune. Les volumes toujours consistants, même s’ils décroissent un peu au fil des séances, 4 milliards d'euros d'actions échangées hier.

Une tendance un peu plus calme et positive, et l’impression d’une forme de retour à la normale après le grand stress du Brexit. Pour autant le CAC40 n’a pas rattrapé tout le terrain perdu depuis la veille de l’évènement, ou l’indice avait quasiment touché les 4.500 points. Mais si l’on exclue la forte spéculation en faveur du maintien du Royaume-Uni au sein de l’Union Européenne qui a précédé, le marché retrouve des niveaux raisonnables.

Même à Londres, l’indice Footsie efface les pertes consécutives au Brexit. Il est même bénéficiaire de 0,52% sur les 4 dernières séances ! Avec des investisseurs institutionnels qui ont soutenu la tendance avec des achats d’actions semble-t-il chaudement recommandés par la Banque d’Angleterre, ainsi que la dépréciation de la livre, tout cela a servi d’amortisseur.

La tendance reste positive à Wall Street aussi, le S&P500 est à nouveau en route vers ses plus hauts annuels à 2070 points.

Valeurs

Pétrolières et parapétrolières

Le secteur risque d’être actif avec un baril de Brent qui franchit à nouveau la barre des 50 dollars.

Acelor Mittal

Les valeurs du secteur de la métallurgie réagiront sans doute au Big Bang en cours chez Alcoa… Le spécialiste américain de l’aluminium va se scinder en 2 entités, d'un côté les produits finis et de l'autre les fonderies d'aluminium. C'est le premier métier qui désormais assure la majeure partie des ventes du groupe avec un chiffre d’affaires de 12,5 milliards de dollars.

Airbus

Moody's confirme la note A2, avec une perspective stable, confirmation de l'agence au sujet du Brexit, que l'avionneur va pouvoir surmonter grâce à ses larges capacités financières.

EdenRed

Le groupe lance un emprunt obligataire de 250 millions d’euros.

BTP

Barclays relève sa recommandation sur Eiffage, avec une opinion à surpondérer et un objectif de cours de 71 euros, même opinion sur Vinci, avec un objectif de 70 euros.

Informatique et logiciels

HSBC arbitre autour du secteur, rehausse son conseil à achat sur Dassault Systèmes, mais l’abaisse sur Sopra Steria, d’achat à conserver.

Société Générale

HSBC revoit à la baisse son objectif de cours de 41 à 34 euros.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...