Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : Aversion au risque

Morning Briefing : Aversion au risque

Le rendement de la dette allemande tombe à 0,03% de rendement.Le rendement de la dette allemande tombe à 0,03% de rendement.

(Tradingsat.com) - Les marchés financiers sont en train de passer par une phase de grande prudence, alimentée par de nouveaux plus bas historiques sur les taux d’intérêts.

Tendance

Le CAC40 est demandé en baisse de 8 points à 4.398 points (Calls IGMarkets) après une baisse de 0.97%. On a conservé vraiment à grand peine les 4.400 points, avec 2 petites incursions en-dessous, et la capacité à rester au-dessus de la zone 4.380-4.400 va constituer tout l’enjeu de ce début de séance. Un surcroît de volatilité n’est pas à exclure, au vu de la légère montée de l’indice VIX américain (14,6), et de la faiblesse des volumes à 2,6 milliards d’euros sur le CAC40 hier.

On sent un phase d'aversion au risque assez nette, avec une baisse d’1,6% cumulés en 2 séances.

Wall Street termine en léger repli, -0,17% pour le S&P500. Tokyo clôture en baisse de 0,4%.

Catalyseurs

Les chiffres les plus spectaculaires du moment restent ceux des taux d’intérêts. Partout dans le monde on a un repli marqué sur les obligations souveraines, aussi bien aux Etats-Unis qu’en Europe, où la dette allemande est sur le point de voir son rendement devenir négatif à 10 ans (0,03%), la dette française elle aussi suit le mouvement (0,31%), et de chiffres spectaculaires et historiques aussi sur la dette japonaise : -0,26% à 5 ans, -0,15% à 10 ans et même -0,01% à 15 ans.

Des chiffres qui provoquent à nouveau des inquiétudes, avec notamment les propos de Bill Gross, l’ex-patron de PIMCO estime que cet univers des taux négatifs, évalué à 10.000 milliards de dollars à travers la planète, constitue une « Supernova de nature à exploser au visage des investisseurs tôt ou tard ».

Preuve de cette prudence des marchés, un dollar qui remonte (L’euro-dollar descend à 1,12) et une once d’or sur des plus hauts de 3 semaines, à 1.266 dollars.

Valeurs

Airbus

L’avionneur lance la vente de sa part de 23,6% dans Dassault Aviation via plusieurs opérations financières. Le groupe s'était fixé comme objectif d'avoir soldé toutes ses actions d’ici à la fin de l'année.

Amundi

Fitch confirme la note A+ du géant de la gestion, avec une perspective stable. L'agence note des revenus solides, une gestion du risque saine, des performances financières adéquate et un niveau d'endettement faible.

Acier

ThyssenKrupp va réduire la voilure dans sa branche industrielle, avec un plan de suppressions de postes notamment pour l'activité Process Technologies, qui emploie 2.300 personnes en Allemagne, une décision prise face à une conjoncture de marché toujours très difficile dit le groupe.

Dassault Systèmes

Le groupe confirme ses objectifs de bénéfice par action à horizon 2019, de l’ordre de 3,5 euros.

Kering

Crédit Suisse rehausse son conseil de sous-performance à neutre, l’objectif de cours est porté à 150 euros.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...