Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : A-t-on touché le fond du seau?

Morning Briefing : A-t-on touché le fond du seau?

Le rebonjd se poursuit, mais les marchés attendent des signes de plus grande conviction.Le rebonjd se poursuit, mais les marchés attendent des signes de plus grande conviction.

(Tradingsat.com) - Après un plus bas à 4305 et un joli rebond d’1,53% hier, le marché est bien parti pour poursuivre sur sa lancée ce matin. Même si la tendance est fragile et que le rebond manque un peu de conviction, la tendance s’améliore.

Tendance

Le CAC40 est demandé en hausse de 42 points à 4.420 points ce matin (Calls IGMarkets). Après un plus bas à 4.305, beaucoup d’opérateurs de marché ont décidé de repasser à l’achat et cela devrait se poursuivre ce matin.

A Wall Street le S&P500 a poursuivi son rebond hier, avec les secteurs de la biotech et de l’énergie qui bénéficiaient de rachats importants. Depuis le début de l’année, l’ensemble des entreprises cotées sur l’indice large américain ont perdu 1.000 milliards de dollars de capitalisation.

La situation se calme en Asie, avec Tokyo qui finit en hausse de 2,88% (première clôture en hausse de l’année pour le Nikkei !) et une relative stabilité du côté de Shanghai.

Catalyseurs

Le facteur numéro un à surveiller sur les marchés ces prochaines heures sera le niveau de volumes d’échanges. Certes on sent une vraie amélioration de tendance ces dernières heures, depuis qu’on a touché un plus bas d’environ 12 mois à 4.305 points.

Effacer les gains d’une année de bourse constitue quand même un signal d’achat intéressant, et ça semble être le cas pour certains, mais les volumes d’échanges sont loin d’être massifs à 3,8 milliards d’euros d’actions négociées hier, alors que les séances de baisse de la semaine passée voyaient les volumes augmenter au-delà, voir plus de 4 milliards.

On sent encore une certaine prudence des marchés, et seul une vraie augmentation des volumes démontrera une vraie conviction que la correction de ce début d’année est terminée. Ce n’est pas encore le cas et on sent pas mal de fébrilité, malgré l’amélioration de la tendance à court terme.

Valeurs

Pétrole

Le pétrole reste lui aussi au premier plan, avec une légère incursion du brut léger américain hier sous les 30 dollars. Il a suffi que le président nigérian de l’OPEP parle d’une initiative autour d’une réunion extraordinaire au cas où le baril passe sous ce niveau psychologique, pour que les fonds spéculatifs jouent le scénario hier en séance.

On a désormais donc Goldman Sachs et Morgan Stanley qui misent sur un baril à 20 dollars, mais certains vont encore plus loin, Royal Bank of Scotland a un scénario à 16 dollars le baril, et Standard Chartered le voit même à 10 dollars désormais dans son scénario le plus négatif !

Mais globalement, comme pour le marché actions, que ce soit en Europe, aux Etats-Unis et à Shanghai, on a le sentiment diffus d’une volonté de calmer le jeu et de corriger certains excès. Le support des 30 dollars en tout cas semble capital pour la majeure partie des intervenants.

Fort peu de chance que les cours rebondissent, mais déjà une option pour stabiliser le marché. En cas de passage durable sous les 30 dollars, on peut prévoir une nouvelle phase de très forte instabilité pour le reste des marchés.

Sodexo

Le groupe de restauration collective et de services a publié une croissance organique de ses ventes de 4,7% sur son 1er trimestre fiscal, ses objectifs financiers annuels sont confirmés.

L’Oréal

Le Crédit Suisse relève son conseil sur le titre de neutre à surperformer.

CGG

Le spécialiste de la prospection sismique pour l’industrie pétrolière, actuellement en difficulté avec l’effondrement des cours du brut et des perspectives d’investissements dans le secteur, va procéder à une augmentation de capital de 350 millions d’euros.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...