Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Morgan stanley dopé au 3e trimestre par un effet comptable

Marché : Morgan stanley dopé au 3e trimestre par un effet comptable

Morgan stanley dopé au 3e trimestre par un effet comptableMorgan stanley dopé au 3e trimestre par un effet comptable

NEW YORK (Reuters) - Morgan Stanley a annoncé mercredi avoir dégagé un bénéfice au troisième trimestre, soutenu par un effet comptable qui trouve son origine dans une nouvelle valorisation de sa dette.

La deuxième banque américaine d'investissement a dégagé un profit de 2,15 milliards de dollars (1,55 milliard d'euros), 1,15 dollar par action, contre une perte de 7 cents un an auparavant.

Le produit net bancaire a progressé de 46% à 9,89 dollars.

Hors une plus-value de 3,4 milliards de dollars attribuée à un ajustement de la valeur de sa dette, Morgan Stanley a gagné 2 cents par titre. Cette opération est liée à une règle comptable connue sous l'appellation d'"ajustement de la valorisation des dettes" (debt valuation adjustements, ou DVA).

En clair, le fait d'intégrer dans les comptes l'augmentation du risque lié à une obligation réduit l'engagement du porteur, donc génère des bénéfices comptables.

Avant Morgan Stanley, JPMorgan et Goldman Sachs ont également utilisé ce procédé comptable.

A 14h00 GMT, le titre prenait 3,72% à 17,24 dollars.

Le revenu tiré de ses activités de trading a plus que doublé par rapport au troisième trimestre 2010 et représente une hausse de 24% par rapport à la période avril-juin. Cette forte hausse reflète les gains imputables à la DVA.

Son segment de gestion de fortune a quant à lui dégagé un revenu de 3,26 milliards de dollars, 5% de plus que l'an dernier à la même époque, mais moins qu'au deuxième trimestre.

Le PNB tiré de la gestion d'actifs est quant à lui ressorti à 215 millions de dollars, 73% de moins qu'au troisième trimestre de l'année dernière et 67% de moins que d'avril à juin 2011.

Ce recul est attribué à des pertes sur des investissements dans ses activités de banque d'affaires et dans ses activités dans l'immobilier.

Lauren Tara LaCapra, Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...