Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Metro avertit sur ses objectifs, compte sur les ventes de noël

Marché : Metro avertit sur ses objectifs, compte sur les ventes de noël

Metro avertit sur ses objectifs, compte sur les ventes de noëlMetro avertit sur ses objectifs, compte sur les ventes de noël

par Victoria Bryan

DÜSSELDORF (Reuters) - Metro, le numéro quatre mondial de la distribution, a averti jeudi que son objectif d'une hausse de 10% de ses bénéfices en 2011 serait plus difficile à réaliser et dépendrait de ventes de fin d'année plus élevées qu'en 2010 pour compenser l'impact du ralentissement économique.

Même si la fin d'année devait se révéler décevante, le géant allemand de la distribution a dit pouvoir réaliser une hausse d'au moins 5% de son bénéfice, conformément aux attentes des analystes.

En Bourse, la valeur gagne plus de 4% en matinée à 34,96 euros.

"Metro reste confiant dans sa capacité à dégager une croissance de son bénéfice avant éléments exceptionnels d'environ 10% sur l'ensemble de l'exercice", a déclaré le groupe.

"Toutefois cet objectif est soumis à des risques accrus ... et suppose que les ventes de Noël soient nettement meilleures que l'an dernier."

Les analystes s'attendent en moyenne à ce que le bénéfice de Metro atteigne environ 2,5 milliards d'euros cette année, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, alors que l'objectif du groupe est 2,6 milliards.

Le chiffre d'affaires de Metro s'est élevé à 15,98 milliards d'euros au titre du troisième trimestre, très légèrement inférieur au consensus Thomson Reuters I/B/E/S (16,016 milliards).

Le résultat d'exploitation, soutenu par des plus-values immobilières, est ressorti à 614 millions d'euros au troisième trimestre contre 593 millions attendu en moyenne par le consensus des analystes.

D'autres grands groupes de distribution européens comme Tesco ou Carrefour ont aussi averti sur leurs perspectives alors que les consommateurs réduisent leurs dépenses dans un contexte d'austérité budgétaire et de faible croissance des revenus disponibles.

Metro a renoncé au cours de l'été à son objectif d'une croissance de 4% de son chiffre d'affaires et a dit mercredi anticiper des ventes à périmètre constant supérieures à celles de 16,3 milliards enregistrées en 2010.

Les ventes à périmètre comparable de sa filiale d'électronique grand public Media-Saturn sont restées déprimées au troisième trimestre, reculant de 5,1% et de 10,4% en Europe de l'Ouest hors Allemagne.

La chaîne de grands magasins Kaufhof, qui fait l'objet d'une offre de rachat par deux investisseurs, a vu son chiffre d'affaires du troisième trimestre à périmètre comparable chuter de 6,7%.

Metro, dont le président du conseil de surveillance Jürgen Kluge et le président du directoire Eckhard Cordes ont annoncé le mois dernier à une semaine d'intervalle qu'ils quitteraient leur fonction, n'a pas donné de détail sur la constitution d'une nouvelle équipe dirigeante.

Eckhard Cordes a déclaré ne pas demander le renouvellement de son mandat qui arrive à échéance en 2012 en estimant qu'il ne disposait pas de "la base de confiance" nécessaire pour rester à la tête du groupe.

Marc Joanny pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...