Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Marks & spencer fait mieux que prévu au 4e trimestre

Marché : Marks & spencer fait mieux que prévu au 4e trimestre

Marks & spencer fait mieux que prévu au 4e trimestreMarks & spencer fait mieux que prévu au 4e trimestre

par Mark Potter et James Davey

LONDRES (Reuters) - Marks & Spencer a annoncé mercredi un chiffre d'affaires supérieur aux attentes au titre de son quatrième trimestre, ce qui fait monter son cours de Bourse.

L'action gagne près de 4% à 353,4 pence dans la matinée dans un marché en hausse de 0,1%. Dans la foulée, d'autres distributeurs tels que Next, Kesa, Home Retail et Dixons prennent au minimum 2% de hausse. L'indice de la distribution européenne gagne 0,6%.

Les ventes des magasins britanniques à magasins comparables ont augmenté de 0,1% sur la période de 13 semaines au 2 avril, quatrième trimestre fiscal de M&S.

Cette hausse est beaucoup moins importante que celle de 2,8% du troisième trimestre mais les analystes anticipaient un recul de 2% à 4%.

En faisant abstraction des effets calendaires, la hausse des ventes est de 2,2%. M&S a dit avoir gagné 0,3 point de part de marché hors alimentaire et 0,1 point dans l'alimentaire.

M&S s'est distingué du marasme ambiant de la distribution britannique en dépassant le consensus pour son chiffre d'affaires trimestriel. Le distributeur est parvenu à attirer la clientèle en proposant des produits alimentaires sains ou encore par sa lingerie, l'un de ses points forts de longue date.

Les ventes de marchandises générales ont baissé de 3,9%, soit moins que prévu, les ventes dans l'habillement masculin et la lingerie ayant permis de compenser en partie un effet calendaire défavorable.

Les ventes dans l'alimentaire ont progressé de 3,4%, grâce à plus de 320 produits nouveaux et aux marques de produits sains "Count on Us" et "Simply Fuller Longer".

Le premier distributeur d'articles de confection britannique estime néanmoins que les affaires vont devenir plus difficiles, en raison des mesures d'austérité du gouvernement, de prix en hausse et d'un risque élevé d'une hausse des taux d'intérêt.

Il pense néanmoins préserver sa marge brute, voire l'augmenter de 25 points de base au plus durant l'exercice financier en cours, en réduisant les coûts et en améliorant les achats et la distribution pour compenser une hausse prévisible des charges d'exploitation de 5%.

"Nous avons eu un bon quatrième trimestre dans un environnement difficile", explique le directeur général Marc Bolland dans un communiqué. "Des produits solides appuyés par une forte publicité font que nous avons fait mieux que le marché et augmenté notre part de marché à la fois dans l'alimentaire et la confection".

Marc Bolland, qui dirige M&S depuis l'an dernier, a fait de l'innovation la pièce maîtresse du plan présenté en novembre, dont les autres piliers sont la refonte des magasins et la croissance en ligne et à l'étranger.

Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...