Bourse > Actualités > Points de marché > Marchés : Les investisseurs privilégient les actions européennes

Marchés : Les investisseurs privilégient les actions européennes

La politique de la BCE et la solidité des entreprise sont des atouts pour la Zone EuroLa politique de la BCE et la solidité des entreprise sont des atouts pour la Zone Euro

(Tradingsat.com) - Malgré les turbulences, malgré les doutes sur la Chine, sur la croissance mondiale etc… une constante : les investisseurs qui restent sur le marché actions privilégient l’Europe. En témoignent encore des chiffres de flux de capitaux hebdomadaires largement en faveur du Vieux Continent.

L’Europe envers et contre tout. En ces conditions de marchés très volatils et très turbulents, la zone euro représente encore un îlot de sécurité. Malgré des dégagements massifs sur l’ensemble des marchés actions mondiaux, 18,6 milliards de dollars de retraits, près de 50 sur un mois, l’Europe reste une des seules zones du monde à attirer des flux acheteurs nets sur ses actions.

A 800 millions d’euros, elle est l’unique grande zone continentale à bénéficier de ces investissements, exception faite du marché actions japonais. Ce dernier ayant effacé la semaine précédente tous ses gains annuels, les valeurs japonaises ont connu un rebond extraordinaire de quasiment 8% en une séance la semaine passée, hausse en grande partie technique qui explique des entrées nettes impressionnantes à 1,8 milliard de dollars.

Wall Street grande perdante

Car sur le reste du paysage boursier, on a tous les signes d’un marché qui ne veut plus prendre de risque. Et la principale victime, c’est Wall Street. 15,9 milliards de dollars retirés, et notamment 13 milliards uniquement en ETF, ces instruments qui permettent de ne suivre que la tendance des grands indices.

L’Amérique qui pâtit d’un climat très incertain alors qu’encore une fois c’est la Réserve fédérale américaine (Fed) qui va animer le marché cette semaine avec un rendu de décision crucial jeudi soir pour déterminer la tendance future des marchés actions. Hausse des taux ou pas, on préfère vendre avant d’en savoir plus.

Les émergents dans la tempête

Le paysage n’est pas plus brillant du côté des marchés émergents, sur fond de doutes sur les perspectives économiques chinoises, et dégradation des notes de crédit du... Pour lire la suite de l'article, cliquez ici.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...