Bourse > Actualités > Points de marché > Marchés de taux : Des émissions obligataires plus laborieuses

Marchés de taux : Des émissions obligataires plus laborieuses

tradingsat

(CercleFinance.com) - La fin de séance et la fin de semaine ne permet pas d'indentifier la matérialisation d'une 'Grande Rotation' en faveur des actions... en revanche, les principales émissions obligataires de la semaine (Italie, Espagne, Etats Unis) ont toutes constitué une déception.

Cette journée de vendredi fut fertile en chiffres économiques: l'indice du sentiment des ménages compilé par l'université du Michigan chute brusquement en mars, de 77,6 vers 71,8 alors que le consensus tablait sur une stabilité autour de 78.
Une véritable surprise alors que Wall Street déploie la grosse artillerie pour susciter un 'sentiment de richesse'... mais qui ne concerne véritablement que les 10% d'américains déjà les plus riches et surtout les 5% qui détiennent près de 85% des actions en circulation.

L'autre chiffre du jour -l'inflation- est ressorti au plus haut depuis 3 ans à +0,7% (+0,2% hors énergie/alimentation) et l'indice d'activité 'Empire State' se replie à la marge (de 10 vers 9,2)et cela n'a rien d'alarmant car dans le même temps, la production industrielle progresse de +0,7% (contre +0,6% anticipé).
Les marchés de taux US semblent estimer que tout ces chiffres se contrebalancent (peu de réactions à 13H30) et un petit 'flight to quality' se dessine au détriment des actions (elles consolident de -0,4% au bout de 45 minutes de cotations) puisque le rendement des T-Bonds US redescend de 2,04% vers 2,00%.

L'autre sujet un peu sensible concerne les tractations au Parlement italien en vue de former une coalition de gouvernement mais les premières discussions préliminaires se sont soldées -sans surprise- par un échec.

Le rendement du '10 ans' italien ne s'en ressent pas et se détend même de 4Pts de base à 4,60% tandis que le '10 ans' espagnol se dégrade et affiche 4,92% contre 4,8% jeudi: le 'spread' qui était tombé à 5Pts de base mercredi (tout le monde s'attendait à une convergence imminente) vient donc de s'écarter de 27Pts en 48H pour s'établir à 32Pts (contre 75Pts de base mi-février).
Le 'spread' OAT/Bunds reste stable à 60Pts (2,06/1,45%) ainsi que le 'spread' Bunds-T-Bonds à 55Pts (-1Pt par rapport à jeudi).
Le rendement du '30 ans' s'établit à 3,24% après avoir culminé à 3,26% mercredi (le meilleur taux d'emprunt hypothécaire restant proche de 3,6%).

Une adjudication de 'bons à 30 ans' qui s'est déroulée jeudi a reçu un accueil très mitigé avec un taux de souscription parmi les plus faibles de l'histoire émanant des intermédiaires domestiques (4,87% du total contre une moyenne de...15%).


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...