Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Wall Street termine au plus haut du jour

Marché : Wall Street termine au plus haut du jour

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street en termine au plus haut du jour mais surtout en alignant des records annuels et historiques en cascade.

Nasdaq s'envole de +0,62% vers 3.862Pts, un nouveau record depuis près de 13 ans à 3.863Pts tandis que le 'S&P' (+0,37% à 1.733Pts) surpasse son zénith historique des 1.729,6 des 18 et 19 septembre dernier et le Russel-2000 (+0,9%) pulvérise un nouveau record absolu à 1.102Pts.

Le Dow Jones a surmonté la chute de -6,5% d'IBM (à 174$) puis de United Health (-5%) pour finir à l'équilibre (-0,02%).

Les indices US avaient rouvert en baisse marquée après l'accord de mercredi qui ne fait que repousser l'impossibilité de résoudre les problèmes budgétaires à la mi-janvier tandis que la baisse du chiffre d'affaire d'IBM (et de bien d'autres entreprises comme LVMH ou Nestlé)confirme le ralentissement global de l'activité dans les pays émergents.

Wall Street ouvrait assez logiquement en repli de -0,7%... une consolidation manifestement intolérable au lendemain d'un accord (bancal) au Congrès !
Charles Evans -le président de la FED de Chicago et membre votant jusqu'en janvier 2014- ne pouvait pas laisser passer ça !

Il s'est donc empressé de réaffirmer -à l'occasion d'une conférence qui avait l'immobilier pour thématique -et non l'évolution des actions- qu'il est trop tôt pour envisager une réduction du 'QE3'.

Alors tout s'est déroulé comme si lui -ou l'un des ses collègues- avait transmis l'ordre de faire terminer Wall Street au zénith et de donner l'impression de célébrer avec faste l'accord de la veille qui a mis fin à un 'shutdown', lequel pourrait coûter 0,5% de croissance au 4ème trimestre.
Mais c'est manifestement du pain béni pour Wall Street qui ne retient que la promesse implicite d'une poursuite du 'QE-3' jusqu'en mars 2014.

Les cambistes ont marqué le coup: le billet vert s'enfonce sous le plancher des 1,363/E et glisse jusque vers les 1,367 ce soir... sans que personne ne s'en inquiète à Wall Street.
En revanche, l'once d'or a fait un bond de +3% ce jeudi vers 1.321$.

Côté résultats, déception avec Goldman Sachs (impacté par la mauvaise tenue des marchés obligataires cet été), ou United Health... mais satisfaction après la clôture avec Google (+6% en 'hors séance') qui publiait des bénéfices et un chiffre d'affaire supérieurs de 1% par rapport aux attentes (cela peut paraître marginal, mais la maîtrise des coûts a séduit les analystes).
Le 'S&P' a été dopé par Sandisk +8,8%, Amex +5,1%, Vodaphone +2,75%, Gilead et Biogen +2,5%, Facebook +2,15%, Altera +2,1% et avec la détente des taux courts, les constructeurs de maisons individuelles ont pris +4% en moyenne.
Côté replis, on notait Green Mountain -5%, E-Bay -3,85%, Xilinx -3,2%, Tripadvisors -3%, Yahoo! -1,1%.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...