Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Wall Street a limité la casse

Marché : Wall Street a limité la casse

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street a limité la casse et aligné au final son repli sur celui des places européennes.

Les indices US ont également cédé à la mi-séance jusqu'à -1,3% -tout comme l'Euro-Stoxx50 en fin d'après-midi- avant de rebondir: le Dow Jones perd -1,1%, le S&P500 -0,9% et le Russel-2000 -0,75%.

Le Nasdaq s'est littéralement arraché à la hausse au cours de la dernière heure, repassant de -1,25% (4.192Pts) à -0,57% (4.219)... et le VIX fait un bond de +7,3% à 13,8.

Beaucoup de commentateurs invoquaient la déception causée par le recul surprise du PMI chinois de janvier mais la réalité, c'est que les 'futures' US ont plongé lors de la publication à 15H15 du chiffre du PMI manufacturier américain (qui s'est contracté à 53,7 en janvier contre 55 en décembre).

Ce chiffre semble avoir a débloqué une situation qui semblait figée depuis une semaine.
Mais peut-être s'agit-il d'un prétexte bien commode pour justifier une reprise de respiration après 12 mois d'ascension quasi ininterrompue pour Wall Street ?
Jusqu'à présent, toute statistique négative mais pouvant inciter la FED à suspendre ou différer le 'tapering' était considérée comme bienvenue.
Pourquoi pas le PMI du jour ? D'autant qu'il existe une explication assez incontestable au ralentissement actuel: la vague de froid qui sévit en ce mois de janvier.

Le Dollar subit en tous cas une rechute de -1,% à 1,3690/E et cela n'a donc rien à voir -une fois encore- avec les chiffres chinois.

D'autres chiffres -plutôt neutres- avaient été publiés dans l'après-midi: les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage ont progressé à la marge, de +1.00 à 326.000 au lieu de 332.000 anticipé.
Les reventes de logements anciens sont en hausse de +1% à 4,87 millions /an (contre 4,93 attendu) et l'indice avancé du Conference Board s'est apprécié symboliquement de +0,1%.

Peu après la clôture, Microsoft a publié des trimestriels supérieurs aux attentes et progressait de +4,5% en 'after hour': enfin un géant qui ne déçoit pas.

Cette séance a été marquée par un net recul du secteur des parapétrolières et notamment de Noble (-8%) puis Freeport (-2,4%).
Quelques titres se sont distingués à la hausse et en particulier Netflix avec +16,5%, F5 Network +5%, Biogen +1,4%, Apple et eBay +0,9%.
Côté replis, le secteur des valeurs financières a reculé de -1,5% et le Nasdaq a été plombé par Baidu -6,2%, Yahoo -2%, Facebook -1,5%.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...