Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Vitamines-Reckitt met la main sur Schiff

Marché : Vitamines-Reckitt met la main sur Schiff

tradingsat

par Ben Hirschler

LONDRES (Reuters) - Reckitt Benckiser a signé un accord de rachat de Schiff Nutrition International pour 1,4 milliard de dollars (1,01 milliard d'euros), après que le conseil du fabricant américain de vitamines et de compléments alimentaires a approuvé l'opération mercredi.

Le conseil d'administration de Schiff s'est prononcé en faveur de l'offre au prix de 42 dollars par action, a annoncé dans un communiqué Reckitt.

Le fabricant britannique de produits de grande consommation a précisé qu'il financerait la transaction avec de la trésorerie et des lignes de crédit existantes.

L'annonce du rachat de Schiff était attendue après la décision de l'allemand Bayer de ne pas relever son offre de 1,2 milliard de dollars.

Schiff, qui avait accepté l'offre de Bayer avant de se dédire, devra s'acquitter d'une somme de 22 millions de dollars pour rupture de l'accord.

L'acquisition va permettre à Reckitt de faire son entrée sur un marché de 30 milliards de dollars et de diversifier son portefeuille avec, entre autres, des traitements pour le coeur et des articulations et des barres de nutrition.

UN MARCHÉ EN CROISSANCE CONSTANTE

"Le portefeuille de Schiff convient parfaitement à notre volonté de nous renforcer sur le marché de la santé et de l'hygiène", a déclaré Rakesh Kapoor, directeur général de Reckitt, en faisant part de son souhait de "mettre en place des synergies dès que possible".

Le marché des vitamines et compléments alimentaires affiche un croissance constante, attirant les groupes de distribution et les laboratoires pharmaceutiques, en dépit de la valeur médicale contestée de certains produits.

Le secteur, épargné par la crise, voit donc se multiplier les acquisitions. BASF a ainsi annoncé mercredi une OPA amicale de 660,5 millions d'euros sur Pronova BioPharma, producteur norvégien d'huiles de poissons concentrées dont les Omega-3 viendront enrichir l'offre du groupe allemand dans la nutrition.

Reckitt, qui a lancé son OPA amicale sur Schiff le 16 novembre dernier, a de nouveau affirmé que cette opération aurait immédiatement un effet positif sur ses bénéfices après ajustement.

Le groupe britannique paie cher son entrée sur ce marché juteux, son offre représentant 16,5 fois le bénéfice d'exploitation brut de 85 millions de dollars que Schiff s'attend à réaliser sur l'exercice à mai 2013.

L'action Schiff, qui a fortement augmenté depuis le début de l'année, a clôturé à 41,9 dollars mercredi à Wall Street, en hausse de 0,96% sur la séance.

Le titre Reckit avançait de son côté de 0,57 à la Bourse de Londres jeudi vers 11h20 GMT, à 38,69 livres.

Catherine Monin pour le service français, édité par Véronique Tison

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...