Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Vers une semaine de reprise pour l'euro/dollar

Marché : Vers une semaine de reprise pour l'euro/dollar

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne semble s'apprêter à terminer la semaine sur une note positive face au dollar américain, de nouveau pénalisé cette semaine par des statistiques en demi-teinte. Rappelons que la Fed a avertit que son durcissement monétaire serait fonction de sa lecture des indicateurs économiques. Et peu importe la Grèce. Pour l'heure, l'euro gagne ce midi 0,66% contre le dollar, à 1,0837 dollar et 0,32% contre le yen à 128,50 yen. Rien à signaler du côté du sterling ni du franc suisse.

Sur la semaine, l'euro est bien parti pour gagner plus ou moins 2% contre le dollar des Etats-Unis, le yuan chinois et la roupie indienne.

Comme le rappellent des analystes parisiens ce matin, “le billet vert a réagi négativement à des indicateurs américains décevants qui repoussent dans le temps les anticipations de resserrement monétaire aux États-Unis.”

Hier en effet, deux des trois principales statistiques du jour, le inscriptions hebdomadaires au chômage et les indicateurs immobiliers (mises en chantier et permis de construire) ont manqué les anticipations du consensus.

A l'inverse, en Europe, les derniers indicateurs et les prévisions des instituts de conjoncture montrent une économie plus favorablement orientée.

En outre, l'indice des prix à la consommation, indicateur suivi de près par la BCE puisque son mandat est de le faire remonter près de 2%, semble cesser de s'enfoncer en territoire négatif. On a ainsi appris ce matin que le taux d'inflation annuel de la zone euro était - 0,1% en mars après - 0,3% le mois précédent, selon Eurostat.

'Les économistes interrogés par la BCE s'attendent à ce que l'inflation dans la zone euro se révèle cette année encore plus faible qu'ils le pensaient précédemment, avant de se redresser peu à peu dans les années qui viennent, sous l'effet des mesures de relance de la BCE. L'inflation serait de 0,1% cette année dans la zone euro, contre une précédente prévision à 0,3% (révision en baisse liée au recul des cours du pétrole). Ces économistes ont cependant relevé leurs prévisions pour 2016 et 2017, de 1,1% à 1,2% et de 1,5% à 1,6%, respectivement', rapporte de son côté Barclays Bourse.

Les inquiétudes liées à la Grèce, elles, ne semble peser d'aucun poids sur l'euro. Aurel BGC rappelle pourtant que “le maintien du suspense dans les négociations entre la Grèce et ses créanciers pourrait peser sur l'euro. La directrice générale du FMI Christine Lagarde a écarté l'idée de reports de paiements pour la Grèce. La situation financière du pays reste tendue.”

Cet après-midi depuis les Etats-Unis, les opérateurs de changes seront attentifs à l'indice des prix et à l'indicateur avancé du Conference Board pour le mois de mars.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...