Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Vers une fin de semaine sur une note positive

Marché : Vers une fin de semaine sur une note positive

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés européens se dirigent vers une fin de semaine sur une note positive, toujours soutenus par une croissance économique encourageante dans la zone euro - en particulier en Allemagne - qui fait oublier un temps le dossier grec.

Athènes s'adjuge 5,6%, loin devant Madrid (+1,9%) et Lisbonne (+1,7%), Milan et Amsterdam prennent 0,9%, Paris et Londres 0,7%, Zurich 0,5%, Francfort 0,3% et Bruxelles 0,1%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq avancent de 0,2%.

Selon les premières estimations, le PIB s'est accru de 0,3% dans la zone euro et de 0,4% dans l'UE par rapport au trimestre précédent. Sur l'ensemble de l'année 2014, le PIB de la zone euro a augmenté de 0,9% et celui de l'UE de 1,4%.

Si la croissance de la France est demeurée poussive à +0,1% sur les trois derniers mois de l'année (+0,4% en tout en 2014), on ne peut en dire autant de celle de l'Allemagne qui a atteint 0,7% au quatrième trimestre (+1,6% sur l'année).

'Les données disponibles signalent déjà un redressement de la croissance en janvier et les investisseurs affluent vers la région en réponse à l'amélioration des perspectives économiques et des dernières mesures de la BCE', commente Chris Williamson.

L'économiste en chef de Markit estime d'ailleurs que ce torrent d'investissements vers la zone euro semble susceptible de perdurer dans les mois à venir, à moins d'une escalade dans la crise grecque.

'Les dirigeants grecs jouent l'apaisement en se déclarant prêts à discuter avec la Troïka', note d'ailleurs un gérant de Barclays Bourse, rappelant qu'Athènes dispose d'un délai jusqu'au 28 février prochain pour parvenir à un accord avec ses créanciers.

Cet après-midi aux Etats-Unis, les prix à l'importation ont chuté de 2,8% en janvier sous le poids des cours du pétrole, et l'indice de confiance du consommateur de l'Université du Michigan a chuté à 93,6, alors qu'il était attendu stable vers 98,1.

Du côté des valeurs, ThyssenKrupp trébuche de 2,5% et Beiersdorf de près de 3%, figurant ainsi dans le bas du DAX de Francfort après les publications du conglomérat industriel et du chimiste qui exploite les marques Nivea et Tesa.

ArcelorMittal tient le haut du pavé à Paris et à Amsterdam avec un gain de 4,5% : le sidérurgiste a fait part d'une forte contraction de sa perte nette en 2014 et indiqué prévoir une augmentation des volumes des expéditions d'acier de l'ordre de 4 à 5% cette année.

Rolls-Royce grimpe de 4,2% à Londres, en dépit d'un avertissement sur résultats du motoriste pour son exercice 2015, à l'occasion de la publication de comptes 2014 pénalisés notamment par une faible activité dans la défense.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...