Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Vers une fin de séance dans le vert

Marché : Vers une fin de séance dans le vert

tradingsat

(CercleFinance.com) - Emmenées notamment par ArcelorMittal, les Bourses européennes se dirigent majoritairement vers une fin de séance dans le vert, portées par les postures offensives des banques centrales.

Milan et Zurich s'adjugent 1,1%, devant Amsterdam (+0,6%), Londres (+0,4%), Francfort et Paris (+0,3%), alors que Lisbonne stagne, et que Madrid et Bruxelles perdent 0,3%. Wall Street progresse de son côté de 0,2%.

Les Bourses occidentales progressent dans le sillage de Tokyo qui a fini ce matin sur un gain de 2,9%, sur fond de chute continue de la devise nipponne : le dollar a franchi en hausse le seuil symbolique des 100 yens sous l'effet de la politique de la Banque du Japon.

'De manière générale, le maintien de politiques monétaires ultra-accommodantes par les principales banques centrales continue de soutenir les marchés actions', estime en outre Saxo Banque, qui rappelle le statu quo de la Banque d'Angleterre jeudi.

Au mois de mars, le Royaume Uni a vu son déficit commercial se réduire à 3,1 milliards de livres, tandis que l'excédent commercial de l'Allemagne est ressorti quasi-stable à 17,6 milliards d'euros, contre un consensus à 16,5 milliards.

'Dans l'ensemble, ces chiffres soutiennent l'idée que l'économie allemande a pu échapper à la contraction au premier trimestre 2013, après un recul de 0,6% du PIB en rythme séquentiel au dernier trimestre 2012', estime Natixis.

Dominant à Paris et à Amsterdam, ArcelorMittal bondit de 5% à 10,2 euros après la publication des résultats du sidérurgiste pour le premier trimestre, les analystes évoquant des performances meilleures que prévu au niveau opérationnel.

A Londres, les chiffres de l'opérateur télécoms BT Group (+11,2% à 307 pence) reçoivent un accueil enthousiaste, à la différence de ceux du transporteur aérien IAG (-2% à 275 pence) qui ont été plombés par les restructurations d'Iberia.

L'action Generali gagne 1% à 14,7 euros à Milan, soutenue par une augmentation d'environ 6% du bénéfice net trimestriel de l'assureur italien alors qu'un léger tassement des profits était attendu par le consensus.

A Francfort, E.On perd 0,1% à 13,2 euros, affecté par HSBC qui est passé de 'neutre' à 'sous-pondérer' alors que Salzgitter s'adjuge de 4,8% à 32,7 euros, entouré pour un relèvement d'opinion chez Crédit Suisse de 'neutre' à 'surperformance'.

ABB cède enfin 0,3% à 21,5 francs suisses à Zurich, sanctionné pour l'annonce du départ inopiné de Joe Hogan, le directeur général du groupe industriel. La date d'effet de cette décision sera fixée lorsque que son successeur sera désigné.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...