Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Vers une clôture sur une note négative

Marché : Vers une clôture sur une note négative

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés européens se dirigent vers une fin de premier trimestre sur une note négative, alors que les incertitudes sur le dossier grec et des données américaines contrastées pèsent sur la confiance des investisseurs.

Londres perd 1,4%, Amsterdam 1%, Lisbonne 0,9%, Francfort 0,8%, Bruxelles et Zurich 0,6%, Paris 0,5%, Milan 0,3% et Madrid se stabilise. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq reculent de 0,4%.

'Les tensions restent vives entre Athènes et ses créanciers. L'Allemagne ne souhaite plus débloquer davantage d'aides financières pour la Grèce, tant que le gouvernement d'Alexis Tsipras n'aura pas apporté de réformes plus précises', souligne Saxo Banque.

Alors qu'il était attendu en hausse à 51,8 par les économistes, l'indice PMI de Chicago n'est remonté qu'à 46,3 en mars, traduisant donc un maintien de l'activité en zone de contraction dans cette région des Etats-Unis.

En revanche, l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board a rebondi de 98,8 en février à 101,3 ce mois-ci, là où le consensus tablait a contrario sur un recul autour de 96,4 points.

De nombreuses données sont parues plus tôt, notamment en zone euro où le taux d'inflation annuel est remonté à -0,1% en mars selon une estimation rapide, et où le taux de chômage a diminué de 0,1 point à 11,3% en février.

Le nombre de demandeurs d'emploi en Allemagne a diminué de 15.000 au mois de mars en rythme séquentiel, tandis que la croissance du PIB britannique a été révisée en hausse de 0,1 point à 0,6% au titre du quatrième trimestre 2014.

Enfin, la France a enregistré au mois de février une quasi-stabilisation des dépenses de consommation des ménages (+0,1% en volume, après +0,7% en janvier) et un redressement des prix de production de l'industrie (+0,7%) portés principalement par l'énergie.

L'action Yoox s'adjuge 13,2% à Milan, entourée pour un accord de rapprochement entre ce distributeur en ligne pour des marques de luxe et la filiale Net-A-Porter du géant suisse du luxe Richemont (-1,7% à Zurich).

En tête du SMI, Roche grimpe de 1,8% à la faveur d'une note de Credit Suisse qui ajoute le titre du groupe de santé à ses listes de valeurs favorites, tout en réaffirmant son opinion 'surperformance' et en relevant son objectif de cours de 300 à 320 francs.

Kingfisher grimpe de 5% à Londres, le distributeur d'articles de bricolage ayant fait état d'un bénéfice avant impôts annuel conforme aux prévisions des analystes, et de son intention de fermer soixante magasins B&Q à la rentabilité faible.

A Amsterdam, Heineken recule de 1,7%, après que le brasseur ait annoncé ce matin des mesures afin 'd'accélérer la mise en place de sa stratégie', ce qui passe par une réorganisation de la structure de sa direction.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...