Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Vers une clôture positive

Marché : Vers une clôture positive

tradingsat

(CercleFinance.com) - Malgré la baisse de Wall Street sur fond de données économiques décevantes, les Bourses européennes s'orientent vers une clôture positive, grâce au soutien apporté par le programme de rachats d'actifs lancé cette semaine par la BCE.

Francfort et Lisbonne prennent 0,4%, Paris et Madrid 0,3%, Zurich, Bruxelles et Amsterdam 0,2%, tandis que Londres et Milan cèdent 0,3%. A New York, le Dow Jones recule de 1,3% et le Nasdaq de 0,8%.

L'indice du sentiment des consommateurs américains de l'Université du Michigan a nettement reculé à 91,2 ce mois-ci, soit 4,2 points de moins qu'en février. Par comparaison, les économistes tablaient au contraire sur une progression autour de 95,8.

Par ailleurs, les prix à la production ont chuté de 0,5% aux Etats-Unis en février, alors qu'ils étaient attendus en hausse de 0,3%. Hors énergie, alimentation et services commerciaux, ils ont stagné, là où le consensus tablait sur une légère augmentation de 0,1%.

Ces données pèsent sur les marchés américains, mais les Bourses européennes font preuve d'une plus grande vigueur, avec le soutien du programme de rachats d'actifs de la BCE pour 60 milliards d'euros par mois.

'Il existe encore selon nous de solides raisons de penser que le mouvement haussier va perdurer et qu'il est donc opportun de rester investi, voire de revenir sur les actions européennes', pronostiquaient il y a quelques jours les stratèges d'Oddo AM.

'Les entreprises européennes devraient profiter du regain de compétitivité (lié à l'envolée du dollar face à l'euro) au cours des prochains trimestres face à leurs consoeurs américaines', souligne Saxo Banque.

Sur le plan des valeurs, Commerzbank s'adjuge 4,6% à Francfort, au lendemain de l'annonce par la banque d'un accord avec les autorités américaines pour mettre un terme à des enquêtes sur des violations supposées de réglementations.

Diageo recule de 1% à Londres, pénalisé par une dégradation d'opinion chez Credit Suisse de 'neutre' à 'sous-performance' sur le titre du géant des boissons alcoolisées, avec un objectif de cours ramené de 1850 à 1700 pence.

De même, Peugeot figure en queue du SBF120 à Paris et recule de 4,5%, sous l'effet d'une dégradation de recommandation chez UBS de 'neutre' à 'vente' sur l'action du constructeur automobile, avec un objectif de cours ajusté de 11 à 12 euros.

A l'inverse Michelin (+3,5%) se hisse nettement en tête du CAC40, à la faveur d'une hausse de l'objectif de cours de 98 à 105 euros chez Citi, par ailleurs toujours à 'achat' sur le titre du fabricant de pneus.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...