Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Valeant rachète Bausch & Lomb pour 8,7 milliards de dollars

Marché : Valeant rachète Bausch & Lomb pour 8,7 milliards de dollars

tradingsat

par Euan Rocha et Rod Nickel

TORONTO (Reuters) - Le groupe canadien Valeant Pharmaceuticals a annoncé lundi le rachat de l'américain Bausch & Lomb au fonds d'investissement Warburg Pincus pour 8,7 milliards de dollars (6,7 milliards d'euros), une opération qui en fera un poids lourd de l'ophtalmologie.

Valeant sera en effet présent à la fois dans les médicaments, les lentilles de contact et les produits d'entretien pour lentilles, mais aussi dans les prothèses et les instruments de chirurgie spécialisée.

A la Bourse de Toronto, l'action du groupe gagnait 7% en début de séance. Elle avait déjà bondi de 13% vendredi après les premières informations sur l'imminence du rachat de Bausch & Lomb.

"La renommée mondiale de la marque Bausch & Lomb, son portefeuille complet de produits de soins ophtalmiques, et son pipeline de produits en phase finale de développement prometteurs en font un complément stratégique idéal pour nos activités existantes d'ophtalmologie", a déclaré dans un communiqué Michael Pearson, le directeur général de Valeant.

Le groupe canadien est à la recherche d'acquisitions depuis son propre rachat en 2010 par Biovail. Il privilégie des cibles assurant des flux de trésorerie solides et des perspectives de croissance prometteuses dans des domaines où les géants de la pharmacie sont peu présents.

IMPACT POSITIF SUR LE BÉNÉFICE PAR ACTION

Il s'est ainsi renforcé depuis un an dans les domaines de la dermatologie et de l'anesthésie en réalisant une dizaine d'acquisitions.

Le mois dernier, Valeant avait tenté de racheter le spécialiste des génériques Actavis pour environ 13 milliards de dollars en actions, selon des sources proches du dossier. Mais les discussions n'ont pas abouti et Actavis a depuis conclu le rachat de Warner Chilcott.

Le rachat de Bausch & Lomb, financé par endettement et par une émission d'actions, devrait permettre aux actionnaires actuels de l'américain, dont Warburg Pincus, d'empocher 4,5 milliards de dollars, les 4,2 milliards restant servant à rembourser la dette de Bausch & Lomb.

Entre 1,5 et 2,0 milliards de dollars d'actions nouvelles seront émises, a indiqué Valeant qui a conclu un accord de financement avec la banque Goldman Sachs.

Valeant, basé à Laval, au Québec, s'attend à ce que l'accord se traduise par au moins 800 millions d'économies annuelles d'ici la fin 2014 et précise que l'opération devrait avoir un impact positif immédiat sur son bénéfice par action.

Pour 2013, le chiffre d'affaires de Bausch & Lomb est attendu autour de 3,3 milliards de dollars avec un bénéfice ajusté avant intérêts, taxes, dépréciations et amortissements d'environ 720 millions de dollars.

Julie Gordon, Juliette Rouillon et Nicolas Delame pour le service français, édité par Marc Angrand

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...