Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Une correction dans le calme

Marché : Une correction dans le calme

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices européens poursuivent une correction dans le calme, à l'approche du compte-rendu du dernier FOMC ce soir, qui pourrait aider les investisseurs à mieux comprendre les intentions de la Fed.

Lisbonne rebondit de 0,5%, mais Paris et Amsterdam cèdent 0,1%, Francfort 0,3%, Zurich 0,4%, Milan 0,5%, Madrid et Bruxelles 0,6% et Londres 0,7%. La veille, le Dow Jones a cédé moins de 0,1%, mais le Nasdaq Composite s'est adjugé 0,7%.

'La consolidation qui a débuté lundi en Europe se fait dans le calme et apparait comme légitime après un rallye boursier qui a débuté le 24 juin dernier (+14% sur l'indice CAC entre le 24 juin et le 16 août...)', juge un gérant de Barclays Bourse.

Selon lui, il est néanmoins probable que les investisseurs qui n'ont pas profité pleinement de la hausse des indices chercheront à revenir à l'achat sur les marchés actions européens en profitant de la consolidation des indices.

Quoiqu'il en soit, les opérateurs restent dans l'expectative avant les 'minutes' de la dernière réunion du FOMC, qui pourraient révéler des indices quant au calendrier du changement de politique américaine en matière d'injection de liquidités.

'Pour ma part, je continue de penser que c'est la réunion du comité de politique monétaire du mois de septembre qui marquera le début des retraits de rachats d'actifs', prévient un stratégiste marché d'IG.

Avant ce rendez-vous, les opérateurs prendront connaissance des ventes de logements anciens en juillet aux Etats-Unis, qui sont attendus en hausse à plus de 5,1 millions en rythme annualisé selon le consensus.

Heineken (-4% à 53,3 euros) essuie de loin la plus forte baisse à Amsterdam, à la suite de la publication d'un BPA semestriel manquant le consensus et de ventes en croissance modeste, en dépit de la consolidation d'Asia Pacific Breweries.

A Copenhague, Carlsberg recule de 0,2% à 562 couronnes danoises, le brasseur ayant pâti au deuxième trimestre de la fermeture de points de vente en Russie et d'un effet de base défavorable en Europe de l'Ouest après l'Euro 2012 de football.

Adecco surperforme le SMI de Zurich avec un gain de 1% à 61,9 francs suisses, soutenu par Bryan Garnier qui relève sa recommandation de 'vente' à 'neutre', dans le sillage de ses hypothèses de résultats pour le groupe de ressources humaines.

Veolia Environnement prend la tête du CAC40 parisien et s'adjuge 5,9% à 11,2 euros, dans le sillage d'un relèvement de Morgan Stanley, passé de 'pondérer en ligne' à 'surpondérer' avec un objectif de cours porté de 9,5 à 14 euros.

A l'inverse, GDF Suez cède 1,3% à 16,3 euros à Paris et à Bruxelles, victime d'une dégradation de HSBC qui n'affiche plus qu'une opinion 'neutre' sur la valeur, après une progression de 15% du cours de l'action sur les deux derniers mois.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...