Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Un fonds québecois investit dans la branche rail de Bombardier

Marché : Un fonds québecois investit dans la branche rail de Bombardier

Marché : Un fonds québecois investit dans la branche rail de BombardierMarché : Un fonds québecois investit dans la branche rail de Bombardier

par Allison Lampert et Euan Rocha

MONTREAL/TORONTO (Reuters) - Bombardier a annoncé jeudi que la Caisse de Dépôt et de Placement du Québec (CDPQ) prendrait une participation de 30% dans sa filiale ferroviaire pour 1,5 milliard de dollars (1,4 milliard d'euros), ce qui devrait soulager financièrement le groupe canadien, affaibli par le développement laborieux de son avion CSeries.

Il s'agit du deuxième investissement de ce type obtenu par Bombardier en l'espace de quelques semaines.

La province du Québec a accepté fin octobre d'injecter un milliard de dollars dans le CSeries en échange d'une participation de près de 50% dans ce programme qui a contribué à gonfler l'endettement de Bombardier au-delà de 9 milliards de dollars.

Le titre Bombardier gagne 3,13% à 1,32 dollar canadien vers 15h40 GMT à la Bourse de Toronto.

La transaction avec la Caisse de Dépôt et de Placement du Québec fait que Bombardier renonce au moins provisoirement à introduire en Bourse en Europe sa filiale Bombardier Transport.

Reuters avait rapporté en octobre que Bombardier discutait avec la Caisse, qui se présente comme l’un des plus importants gestionnaires de fonds institutionnels au Canada et en Amérique du Nord, en vue d'un éventuel investissement dans cette filiale.

Cette dernière sera désormais dirigée par un nouveau conseil d'administration de sept membres, dont trois seront nommés par la CDPQ.

Cet investissement, via une holding nouvellement créée et baptisée BT Holdco, va permettre à la Caisse de peser sur les choix de l'industrie ferroviaire à l'heure où elle investit dans de grands projets d'infrastructure au Québec.

La Caisse a créé en juillet une entité, CDPQ Infra, qui devrait jouer un rôle majeur dans le financement, la construction, la propriété et l'exploitation de tout ce qui touche aux infrastructures ferroviaires dans la province.

"Bombardier Transport est un chef de file mondial de l’industrie du transport sur rail avec un carnet de commandes robuste, des revenus prévisibles et un potentiel de croissance considérable", dit Michael Sabia, président et chef de la direction de la Caisse, cité dans un communiqué, ajoutant que cet investissement est destiné à générer des rendements supérieurs à 10%.

Du côté de Bombardier, on considère que cet accord va renforcer la situation financière du groupe sans accroître sa dette.

"Les fonds qui seront reçus par BT Holdco dans le cadre de la transaction seront distribués à Bombardier qui prévoit d'employer ce produit aux fins générales de l’entreprise", est-il écrit dans ce même communiqué.

(Avec Amrutha Gayathri à Bangalore; Wilfrid Exbrayat et Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...