Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Un début de trimestre encourageant

Marché : Un début de trimestre encourageant

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le trimestre démarre bien sur les places européennes, qui semblent (un peu) moins craintives quant à la situation de l'économie mondiale.

Vers 11h30, le Dax grappille 0,4%, tandis que le Footsie MIB (Milan) et le SMI (Zürich) prennent respectivement 0,5 et 1%. Le CAC 40 avance également de 1%. Dans le même temps, l'AEX (Amsterdam), l'Ibex 35 (Madrid) et le Footsie 100 progressent de 1,3, 1,5 et 1,6%.


'Nous percevons un sentiment grandissant que si les perspectives économiques mondiales se sont quelque peu affaiblies, le courant vendeur que connaissent actuellement les marchés financiers est certainement exagéré', a commenté Angus Nicholson, analyste de marchés chez IG.

Du côté des statistiques, avant la publication cet après-midi des donnés hebdomadaires du chômage américain, de l'ISM manufacturier au titre du mois en cours et du chiffre des dépenses de construction en août, les intervenants ont pris connaissance d'un repli séquentiel de 0,3 point de l'indice PMI final Markit pour l'industrie manufacturière dans l'eurozone à 52 points en septembre, soit affiche un plus bas de 5 mois.

'Le risque d'un retour à la stagnation au cours des prochains mois n'est pas exclu', a averti Chris Williamson, chief economist à Markit.

'Le plus fort recul des prix de vente enregistré depuis 7 mois ainsi que la chute des prix des achats viendront renforcer les inquiétudes relatives aux tensions déflationnistes et devraient inciter la BCE à adopter des mesures plus agressives', a-t-il cependant ajouté.

Tel est également le point de vue de Christopher Dembik, économiste chez Saxo Banque selon lequel 'l'institution pourrait de nouveau évoquer la possibilité de prolonger son 'QE' (assouplissement quantitatif) au-delà de septembre 2016'.

S'agissant des valeurs, Engie (-0,1%) limite la casse à Paris après l'ajustement à la baisse de ses prévisions de résultats 2015 alors que la date estimative de redémarrage des centrales nucléaires belges de sa filiale Electrabel a été reportée de 2 mois.

A Madrid, Repsol (+5%) signe pour sa part la plus forte progression de l'Ibex 35 dans le sillage de l'annonce de la cession de plusieurs actifs gaziers (dont des gazoducs) à Gas Natural Distribución et à Redexis Gas.

Le titre Altice (-4,5%) est de son côté bon dernier de l'AEX à Amsterdam. Le groupe a lancé ce matin une augmentation de capital auprès d'investisseurs institutionnels de 1,8 milliard d'euros environ, soit 10% de sa valeur boursière avant l'opération, afin de financer l'acquisition de l'américain Cablevision Systems.

Enfin, toujours aux Pays-Bas, ING engrange à l'inverse près de 2%. Le groupe bancaire a réduit sa participation au capital de son ex-division d'assurances NN Group via le placement accéléré auprès d'investisseurs institutionnels de 40 millions d'actions NN Group au cours unitaire de 25 euros, soit un produit de cession de l'ordre du milliard d'euros.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...