Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Tiré à la hausse par Wall Street

Marché : Tiré à la hausse par Wall Street

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes se trouvent hissées dans le vert par l'ouverture positive de Wall Street cet après-midi, qui fait passer au second plan des indicateurs économiques moroses en provenance du Japon et d'Allemagne.

Zurich perd 0,3% et Paris cède 0,1%, mais Londres, Amsterdam et Bruxelles grappillent 0,1%, Francfort gagne 0,3%, Milan 0,5%, Lisbonne 0,7% et Madrid 0,8%. A New York, le Dow Jones prend 0,2% et le Nasdaq, 0,3%.

'Les inquiétudes concernant la fin prochaine du programme d'assouplissement quantitatif (QE) de la Fed - et la remontée consécutive des coûts de financement - semblent être mises de côté', constate-t-on chez Monex Capital.

'Pour l'instant, les opérateurs continuent de profiter de l'argent bon marché dans l'attente d'un inévitable resserrement monétaire, mais la correction risque d'être d'autant plus pénible au moment où elle se présentera', avertit néanmoins le broker.

Les marchés ne s'inquiètent pas trop de la révision en baisse de la croissance du Japon pour le troisième trimestre 2013, à +0,3% contre +0,5% en estimation préliminaire, et alors que les économistes n'attendaient qu'une révision en baisse de 0,1 point.

De son côté, l'Allemagne a enregistré un excédent commercial (en données corrigées de variations saisonnières et calendaires) de 16,8 milliards d'euros au titre du mois d'octobre, en baisse par rapport au surplus de 18,7 milliards enregistré le mois précédent.

Par ailleurs, alors que le consensus prévoyait un rebond de 0,7%, la production industrielle allemande a reculé de 1,2% en octobre après une diminution de 0,7% le mois précédent (-0,9% en première lecture).

'Ces chiffres décevants refroidissent clairement les vues de ceux qui s'attendaient à ce que l'économie allemande ait quitté son chemin cahoteux', commente Natixis, qui s'attend à ce que la croissance du PIB allemand se stabilise à +0,3% sur le dernier trimestre 2013.

Sur le plan des valeurs, GDF Suez (+1,6% à 16,8 euros) se met en évidence à Paris et à Bruxelles, sur fond d'une recommandation favorable émise par les analystes de BofA-Merrill Lynch, d'après des sources de marché.

ThyssenKrupp recule de 0,7% à 17,3 euros et figure dans le bas du DAX de Francfort, alors que HSBC abaisse son objectif de cours sur le titre de 20 à 18,7 euros, tout en restant 'neutre' avec un avertissement sur la volatilité.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...