Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Tension sur les taux au Sud après les stats US

Marché : Tension sur les taux au Sud après les stats US

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le calme relatif qui règne sur les marchés obligataires US au lendemain du weekend prolongé du Memorial Day (le T-Bond de référence fluctue entre l'équilibre et une détente de 3Pts de base à 2,18%) contraste avec des mouvements divergents sur les places européennes, avec des 'spreads' qui s'élargissent nettement entre les Bunds et les emprunts périphériques (de l'ordre de 8 à 10Pts de base depuis vendredi).

En Europe, l'un des thèmes anxiogènes récurrent demeure le dossier grec (avec les mêmes spéculations autour d'un possible Grexit puisque des 'indiscrétions' auraient confirmé que la BCE planche sur la question).

Les opérateurs s'attendaient à une réaction d'humeur sur les 'bonos' espagnols au lendemain de la percée de la gauche antilibérale 'Podemos' (notamment dans les 2 grandes capitales culturelles, Madrid et Barcelone) mais le mouvement n'est pas spectaculaire (+9Pts de base à 1,875%).

Ainsi, la plus lourde dégradation des dernières 48H se déroule en Italie, sur les BTP qui se sont retendus jusque vers 1,99% lundi et qui reprennent leur souffle autour de 1,945% (contre 1,96% en clôture la veille).

Les opérateurs s'inquiètent du plongeon de -14% de la banque Monte dei Paschi di Siena (BMPS) qui aurait partiellement échoué hier dans sa tentative de levée de fonds (en vue de se recapitaliser).

La BMPS entraine dans son sillage la Banca Carige, victime pour sa part du désengagement financier annoncé par le groupe français BPCE (Banque Populaire / Caisses d'épargne).

Pour mémoire, la BMPS et Carige avaient échoué aux derniers ' stress tests ' menés l'automne dernier par la BCE.
Face à la dégradation des dettes périphériques, les OAT et le '10 ans' belge font -tout comme les Bunds- figure de 'safe heavens' et affichent des rendements respectifs de 0,855% (-5Pts de base) et 0,875% (-4Pts).

Aux Etats Unis, la timide embellie des T-Bonds (rendement revenu sous 2,2%) résulte de la publication d'une panoplie d'indicateurs qui semblent se neutraliser.

Les commandes de biens durables ressortent à -0,5% en donnée 'brute' mais sont en hausse de +0,5% hors aéronautique et transport.
Les ventes de maisons individuelles aux Etats-Unis se sont accélérées en mars (+6,8%) tandis que les prix progressent de +5% sur 12 mois (et de +0,9% d'un mois sur l'autre).

L'indice de confiance des consommateurs américains du Conference Board est remonté à 95,4 points ce mois-ci, après 94,3 points en avril, alors que le consensus escomptait en mai un maintien vers les 95,2 points annoncés en estimation préliminaire pour avril.

L'indice 'PMI' composite recule en revanche de 57 vers 56,1 et le PMI des 'services' retombe de 57,4 vers 56,4.

La combinaison de toutes ces 'stats' ne fournit pas d'argument à la FED pour orchestrer une remontée de ses taux directeurs avant l'automne car le 2ème trimestre n'apportera pas de contrepoint au ralentissement observé en début d'année.

Janet Yellen a également précisé vendredi qu'elle jugeait la productivité des entreprises US un peu faible et que le marché de l'emploi n'affichait pas encore des caractéristiques optimales: la FED va se donner le temps de collecter de nouvelles données mais promet d'agir avant fin 2015.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...