Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Tassement des gains dans l'après-midi

Marché : Tassement des gains dans l'après-midi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés européens ont vu leurs gains se réduire ou sont repassés dans le rouge cet après-midi, tirés à la baisse par Wall Street qui ne s'enthousiasme pas pour les indicateurs économiques solides de la séance.

Zurich reprend 0,7%, Amsterdam gagne 0,6%, Paris 0,5%, Francfort et Bruxelles 0,3%, Londres 0,1%, tandis que Lisbonne cède 0,2%, Madrid chute de 1,3% et Milan de 1,5%. A New York, le Dow Jones perd 0,3% et le Nasdaq 0,4%.

La croissance du secteur des services s'est fortement améliorée aux Etats-Unis le mois dernier, si l'on en juge l'indice ISM non manufacturier qui est ressorti à 58,7 après 56 en juin. Les analystes attendaient en moyenne un indice en hausse plus modeste à 56,5.

De plus, les commandes à l'industrie ont grimpé de 1,1% en juin, alors que les économistes ne tablaient en général que sur un rebond deux fois moindre. La hausse des commandes de biens durables a en outre été révisée en hausse de +0,7% à +1,7%.

Ces chiffres encourageants pour la santé de l'économie américaine ne sont toutefois guère du goût des marchés, dans la mesure où ils plaident plutôt en faveur de la normalisation de la politique monétaire de la Fed.

De ce côté de l'Atlantique, la croissance de l'économie de l'Eurozone s'accélère, au vu de l'indice PMI final Markit composite qui se redresse de 52,8 en juin à 53,8 en juillet, l'un de ses plus fortes depuis plus de trois ans, juste derrière le pic d'avril dernier.

'Bien que les derniers résultats de l'enquête soient conformes à une croissance trimestrielle du PIB de l'ordre de 0,4%, les créations d'emplois générées restent très modestes', note néanmoins Chris Williamson, chief economist à Markit.

Sur le plan des valeurs, BMW cède désormais 0,5% à 88 euros, malgré un début de séance sur les chapeaux de roues à la suite de la présentation par le constructeur automobile de résultats supérieurs aux attentes du marché au titre du deuxième trimestre.

Deutsche Post avance de 2,8% à 23,9 euros à Francfort, entouré pour la présentation de bénéfices meilleurs que prévu sur le trimestre écoulé, accompagnés d'une confirmation des objectifs annuels par le logisticien.

Crédit Agricole (+3% à 10,6 euros) figure parmi les valeurs en tête à Paris, dans le sillage de résultats en forte progression, en données retraitées d'éléments spécifiques comme la contribution négative de Banco Espirito Santo.

Telefonica recule de 1,8% à 11,8 euros à Madrid, au lendemain d'une offre de l'opérateur télécoms ibérique et de sa filiale du Brésil en vue de l'acquisition de GVT, filiale de Vivendi (+3,6% à 19,6 euros), pour un prix d'environ 6,7 milliards d'euros.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...