Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Tassement des gains après l'inflation

Marché : Tassement des gains après l'inflation

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes voient leurs gains du début de matinée se tasser, à la suite d'un ralentissement plutôt moins net que prévu de l'inflation dans la zone euro, publication qui éloigne donc un peu la perspective d'une nouvelle intervention de la BCE.

Milan reprend 0,4%, Zurich et Lisbonne 0,2%, Francfort, Paris et Londres 0,1%, tandis que Madrid et Amsterdam cèdent moins de 0,1% et Bruxelles 0,2%. A New York la veille, le Dow Jones et le Nasdaq ont perdu plus de 0,2%.

'Peut-être que l'actualité d'hier n'a servi que de simple prétexte pour prendre quelques bénéfices après le solide parcours des derniers jours', rappelait un stratégiste marchés d'IG au vu du recul des indices jeudi (-0,9% sur l'Euro STOXX 50).

'Avec la réunion de la BCE qui arrive à grand pas et les spéculations autour de mesures de stimulus, les chiffres de l'inflation prennent toute leur importance aujourd'hui', soulignait ce matin un trader chez RTFX, expliquant que 'des chiffres faibles poussent la BCE à agir'.

Or, si les chiffres d'Eurostat ont effectivement confirmé un ralentissement de l'inflation dans la zone euro, de +0,4% en juillet à +0,3% en août, les économistes tablaient en moyenne sur un ralentissement un peu plus marqué, à +0,2%.

Toujours au chapitre des statistiques européennes, le taux de chômage est resté stable à 11,5% dans la zone euro en juillet par rapport à juin, tandis que les ventes de détail ont baissé de 1,4% en Allemagne et de 0,2% en Espagne.

De l'autre côté de l'Atlantique cet après-midi, les opérateurs seront attentifs aux revenus et dépenses des ménages pour le mois de juillet, puis à l'indice PMI de Chicago et à l'indice de confiance des consommateurs du Michigan.

Côté valeurs, Tesco dérape de 6,2% à 231 pence à Londres, après un nouvel avertissement du distributeur sur ses résultats. Les investissements comme l'acompte sur dividende seront réduits sensiblement et l'arrivée du nouveau patron opérationnel a été avancée.

Dans son sillage et toujours sur le LSE, l'action d'un groupe concurrent comme Sainsbury dérape de 4,5% à 290 pence, de même que Morrison Supermarkets (-4,2% à 179 pence) et Marks & Spencer (-2,6% à 427 pence).

En tête du SBF120 à Paris, Ipsen bondit de 5% à 35,4 euros, salué pour une révision à la hausse des objectifs du laboratoire biopharmaceutique pour l'année 2014 après de bons résultats sur les six premiers mois de l'année.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...