Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Sortie du plan d'aide internationale en vue pour le Portugal

Marché : Sortie du plan d'aide internationale en vue pour le Portugal

Marché : Sortie du plan d'aide internationale en vue pour le PortugalMarché : Sortie du plan d'aide internationale en vue pour le Portugal

LISBONNE (Reuters) - Le Portugal a réussi la dernière évaluation de son économie par ses bailleurs de fonds internationaux, ce qui doit lui permettre de sortir proprement ce mois-ci d'un programme d'assistance internationale de 78 milliards d'euros, a annoncé Lisbonne vendredi.

Le Portugal a réussi toutes les évaluations prévues par le renflouement opéré par la "troïka" (Fonds monétaire international, Union européenne, Banque centrale européenne) à la mi-2011, en pleine crise de la dette en zone euro.

"La conclusion (de l'évaluation) implique que le programme est en bonne voie d'être conclu", a déclaré le vice-Premier ministre Paulo Portas à la presse, ajoutant que le pays avait consenti de lourds sacrifices pour "regagner sa souveraineté économique".

"Tout le monde au sein du gouvernement partage avec tous les Portugais le sentiment d'une mission accomplie".

Le gouvernement portugais a mis en place des mesures d'austérité rigoureuses et de profondes réformes économiques suivant le plan convenu avec la troïka, réduisant notamment les traitements de la fonction publique et pratiquant une hausse des impôts sans précédent.

Le Portugal a renoué avec la croissance en 2013 et ses rendements obligataires diminuent fortement cette année, ce qui prépare une sortie du programme d'aide international sans passer par l'étape d'un crédit de précaution.

Il sera le deuxième pays à avoir parachevé un programme de sauvetage, après l'Irlande qui l'a précédé en décembre.

Paulo Portas a précisé qu'un conseil des ministres déciderait dimanche de la manière dont s'effectuerait cette sortie et que le Premier ministre Pedro Passos Coelho ferait une déclaration à l'issue de sa réunion.

"Le Premier ministre portugais annoncera sans doute l'intention du gouvernement de faire une 'sortie propre' avant le lundi 5 mai, jour de la prochaine réunion de l'Eurogroupe", a dit Antonio Roldan, analyste d'Eurasia.

(Sergio Goncalves, Exbrayat Wilfrid pour le service français)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...