Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Solide, l'euro revient au seuil des 1,13 dollar

Marché : Solide, l'euro revient au seuil des 1,13 dollar

tradingsat

(CercleFinance.com) - Une fois encore, la monnaie unique européenne retrouvait du poil de la bête face à ses principales contreparties, billet vert compris. Mais sans tendance marquée pour autant. A cette heure, l'euro prend 0,54% à 1,1297 dollar, ainsi que 0,39% contre le yen à 135,35 et 0,30% 0,7359. La stabilité est cependant de mise contre le franc suisse, à 1,0935.

Après les déceptions statistiques européennes du début de semaine, l'heure était ce matin à plus d'optimisme. On a appris que la balance commerciale allemande a affiché un excédent de 19,6 milliards d'euros en août dernier, contre 18,7 milliards escomptés par les économistes et après 22,4 milliards le mois précédent.

Mais les opérateurs de changes ont surtout les yeux rivés sur la publication, ce soir aux Etats-Unis, des “minutes” (compte-rendu) du dernier comité de politique monétaire de la Réserve fédérale qui s'est terminé le 17 septembre.

'Ces minutes seront probablement un non-événement dans la mesure où elles refléteront l'opinion des membres de la Fed d'avant la parution des derniers chiffres de l'emploi', anticipe Nour Al-Hammoury, stratège de marchés chez ADS Securities.

Évoquant les membres du FOMC, Société Générale estime 'qu'ils ressemblent à des enfants qui, avoir s'être hissés en haut du plongeoir de la piscine du coin, se font remarquer en soulignant qu'ils ont *presque* sauté'.

Chez Nomura, on estime que les deux camps - les 'colombes' comme les 'faucons' - trouveront dans ce document des arguments pour débattre de la date à laquelle la Fed relèvera ses taux pour la première fois depuis mi-2006. Nomura estime aussi que la nature exacte des discussions intervenues durant le FOMC pourrait donner une idée de la future politique de la Fed.

Sa présidente, Janet Yellen, a laissé entendre que l'établissement relèverait ses taux d'ici la fin de l'année, mais le rapport sur l'emploi de septembre n'avait alors pas été publié. Nombreux sont ceux qui tablent désormais sur une intervention en 2016.

La BCE publiera également ce jour le compte-rendu de sa dernière réunion, mais il ne suscite guère de débats.

On attend aussi l'issue du conseil de la Banque d'Angleterre, 'mais de l'avis général, aucune des trois banques centrales (Fed, BCE, BoE, ndlr) ne fait actuellement quoi que ce soit de neuf en matière de politique monétaire', résument les cambistes de Société Générale.

En attendant, et du côté des taux longs, le rendement de l'obligation d'Etat fédérale américaine à dix ans peine à dépasser les 2% qu'il a 'cassés' vendredi en séance après un rapport sur l'emploi décevant. A 2,04% ce midi, contre près de 2,30% mi-septembre, son rendement se tasse de près de trois points de base par rapport à la veille.

Avant les “minutes” de la Fed, et toujours aux Etats-Unis, les cambistes prendront connaissance des inscriptions hebdomadaires au chômage, anticipées à 274.000 après 277.000 huit jours plus tôt.

EG

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...