Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : SKF prudent après un 2e trimestre decevant

Marché : SKF prudent après un 2e trimestre decevant

Marché : SKF prudent après un 2e trimestre decevantMarché : SKF prudent après un 2e trimestre decevant

STOCKHOLM (Reuters) - SKF, le premier fabricant mondial de roulements à billes, a fait état mercredi d'un bénéfice opérationnel trimestriel en hausse mais inférieur aux attentes des analystes et a dit s'attendre à un léger tassement de la demande au troisième trimestre.

Affecté par ces annonces, le titre du groupe suédois a plongé de près de 7% à la Bourse de Stockholm, enregistrant la plus forte baisse du FTSEurofirst 300 en Europe.

Le groupe a par ailleurs annoncé le lancement d'un programme d'amélioration de sa division automobile, dont les performances sont à la traîne depuis plusieurs années.

SKF, dont les produits se retrouvent dans une large gamme d'équipements, allant des skateboards aux éoliennes, s'attend à un recul de la demande en Europe et à une stabilité dans les autres régions au troisième trimestre.

"A l'entame du troisième trimestre, nous connaissons globalement une production industrielle relativement faible", note le groupe.

Le bénéfice d'exploitation ajusté est ressorti à 2,58 milliards de couronnes suédoises (275 millions d'euros) au deuxième trimestre contre 2,22 milliards un an plus tôt. Les économistes prévoyaient en moyenne 2,74 milliards de couronnes, selon un consensus établi par Reuters.

SKF prévoit de conserver en son sein sa division automobile, qui représente le quart du chiffre d'affaires du groupe, mais va procéder à une analyse stratégique de son portefeuille de produits et de son implantation industrielle.

Le directeur général Alrik Danielson, aux commandes du groupe depuis le début de l'année, avait fait de la restructuration de cette division l'une de ses priorités fin janvier, parallèlement à l'annonce d'un plan de suppressions de 1.500 emplois pour améliorer la marge du groupe.

A la Bourse de Stockholm, l'action SKF perd 7,14% à 176,90 couronnes vers 8h00 GMT.

(Niklas Pollard et Johannes Hellstrom, Véronique Tison et Myriam Rivet pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...