Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Semble connaître la fin du film

Marché : Semble connaître la fin du film

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les places boursières européennes profitent d'un regain d'optimisme et d'anticipations positives quant au dénouement du film budgétaire américain.

Milan et Zurich avancent de 1,5%, Londres de 1,6%, Bruxelles de 1,8%, Amsterdam de 1,9%, Francfort de 2%, Paris de 2,1% et Madrid de 2,5%. Lisbonne ne grimpe que de 0,4%. Wall Street navigue aussi confortablement dans le vert.

Peu représentatives en raison de la situation particulière des Etats-Unis actuellement, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage ont augmenté de 66.000 la semaine dernière aux Etats-Unis, à 374.000, selon des chiffres publiés par le Département du Travail. Les prix à l'importation américains pour septembre ne sont pas parus, à cause du shutdown.

A l'issue de la réunion de son comité de politique monétaire, la Banque d'Angleterre (BoE) a de nouveau annoncé un maintien de son programme de rachats d'actifs à 375 milliards de livres et de son taux de référence de 0,50%.

'Janet Yellen, jusqu'alors numéro deux de la Réserve Fédérale américaine, vient d'être choisie par Barack Obama pour succéder à Ben Bernanke à la tête de la célèbre institution', souligne Daniel Gravier, directeur général de XTB France.

'Janet Yellen devrait poursuivre dans un premier temps le programme de rachats d'actifs lancé sous la présidence de Ben Bernanke afin de soutenir la reprise économique Outre-Atlantique', estime le professionnel.

'On sait relativement peu de chose de cette femme de l'ombre qui, pendant près de vingt ans, a su rester loin des lumières médiatiques bien qu'elle soit devenue vice-présidente de la Banque centrale américaine en 2010', indique-t-il par ailleurs, rappelant que 'deux prix Nobel d'Economie ont partagé sa vie, à savoir James Tobin en tant que mentor à l'Université de Yale et George Akerlof, son mari, qui partagea en 2001 le célèbre prix aux côtés de Josef Stiglitz'.

Par ailleurs, Barclays Bourse souligne que selon les minutes de sa dernière réunion publiées hier soir, le Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) est plus divisé que jamais sur le fait de savoir combien de temps doit durer son soutien exceptionnel à la reprise.

'L'idée d'une réduction des achats d'obligations, en premier lieu des Treasuries, et d'un arrêt complet du QE à la mi-2014 n'est pas remise en cause par une majorité des membres du FOMC', précise Aurel BGC. 'Les banquiers centraux américains ont clairement la volonté de commencer à normaliser la politique de la Fed dans les prochains mois, mais le timing pourrait, par contre, encore animer les débats au sein du FOMC pendant plusieurs mois', ajoute le bureau d'études.

En outre, 'les ministres des Finances du G20 doivent se retrouver à partir d'aujourd'hui à Washington, en marge des réunions du FMI et de la Banque mondiale, pour maintenir le cap d'une économie mondiale désorientée, entre autres, par les Etats-Unis', indiqueBarclays Bourse.

Sur le front des valeurs, Telecom Italia grimpe de 2,1% à près de 0,7 euro, après avoir démenti ce matin les informations émanant d'agences de presse selon lesquelles l'opérateur télécoms historique italien, à la recherche d'argent frais, s'apprêterait à céder sa participation dans le groupe brésilien TIM Partecipaçoes.

Groupe Bruxelles Lambert (+1,7% à 63,5 euros) a annoncé hier soir le décès à l'âge de 86 ans de Paul G. Desmarais, administrateur de la société depuis 1982 et Vice-Président de son conseil d'administration depuis 1990.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...