Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Sans tendance après les chiffres américains

Marché : Sans tendance après les chiffres américains

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens se dirigent vers une clôture en ordre dispersé, les chiffres de l'inflation américaine publiés en début d'après-midi n'ayant pas délivré de message suffisamment clair dans l'optique de la politique monétaire de la Fed.

Londres gagne 0,6%, Bruxelles 0,3%, Amsterdam et Zurich 0,2%, Milan et Paris 0,1%, Lisbonne stagne, Francfort perd 0,2%, Madrid 0,3% et Athènes 0,6%. A New York, le Dow Jones cède 0,1% et le Nasdaq avance de 0,2%.

Les prix à la consommation ont progressé de 0,1% aux Etats-Unis en avril, conformément aux anticipations du marché, mais en données coeur, c'est-à-dire hors éléments volatils que sont les prix alimentaires et de l'énergie, les prix se sont accrus de 0,3%.

'L'inflation coeur s'est montrée un peu plus forte que ce que nous et le consensus attendions, ce qui devrait probablement renforcer la Fed dans l'idée que l'inflation va graduellement remonter vers l'objectif de 2% en rythme annuel à court terme', estime Natixis.

La banque française estime toutefois que 'l'inflation coeur devrait rester relativement stable à court terme', des pressions haussières venant de facteurs intérieurs (comme les loyers) pouvant être compensées par les effets de l'appréciation du dollar sur les prix à l'import.

De ce côté de l'Atlantique, les opérateurs ont pris connaissance de l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne qui a reculé en mai, pour se retrouver à 108,5 contre 108,6 en avril. Les économistes l'attendaient toutefois en baisse plus sensible, vers 108,2.

En revanche, le climat des affaires s'est amélioré en France au mois de mai : après une stabilité en avril, l'indicateur synthétique de l'Insee a gagné un point ce mois-ci, à 97 points, tout en restant inférieur à son niveau moyen de long terme (100).

Sur le plan des valeurs, HSBC s'inscrit en hausse de 1,1% à Londres, le géant bancaire ayant confirmé vendredi envisager plusieurs options stratégiques pour sa division brésilienne, dont une cession pure et simple de l'activité.

Richemont dévisse de 0,9% et figure en queue des valeurs du SMI de Zurich, après la publication définitive des comptes annuels du groupe de luxe, accompagnés de l'annonce de revenus en berne pour son mois d'avril.

Nokia cède 1,1% à Helsinki, bien qu'Audi, BMW et Mercedes aient constitué un consortium avec un fonds de capital investissement américain pour proposer un rachat de HERE, la filiale cartographie de l'équipementier télécoms finlandais.

Soitec bondit de plus de 15% et caracole donc en tête du SBF120 à Paris, entouré au lendemain de l'annonce de la cession, par le spécialiste des plaques de silicium sur isolant, de son activité systèmes solaires à ConcenSolar.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...