Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Samsung, n°1 mondial des smartphones, menacé par Apple

Marché : Samsung, n°1 mondial des smartphones, menacé par Apple

Marché : Samsung, n°1 mondial des smartphones, menacé par AppleMarché : Samsung, n°1 mondial des smartphones, menacé par Apple

par Se Young Lee

SEOUL (Reuters) - La position de numéro un mondial des "smartphones" de Samsung Electronics semble de plus en plus fragile au vu des résultats en nette baisse de cette activité publiés jeudi, deux jours après l'annonce par Apple du plus important bénéfice jamais engrangé en un trimestre par une entreprise cotée.

Le géant sud-coréen a fait état d'un bénéfice d'exploitation dans les smartphones et autres appareils mobiles en chute de 64% sur un an à 1.960 milliards de wons (1,59 milliard d'euros) pour la période octobre-décembre. Cette contre-performance a contribué à la première baisse du résultat de l'ensemble du groupe depuis trois ans.

La division mobile accuse ainsi son cinquième trimestre consécutif de recul des profits. A l'opposé, Apple a écoulé 74,5 millions d'iPhone en trois, à la faveur d'une forte demande pour ses nouveaux modèles, l'iPhone 6 et l'iPhone 6 plus, dotés de plus grands écrans.

Pour les analystes, le lancement attendu en mars du Galaxy S6, la nouvelle version du modèle vedette de Samsung, constitue un enjeu crucial dans ce contexte.

"Je pense qu'ils en auront tiré la leçon et que nous allons voir une amélioration significative sur le design, la finition et les caractéristiques technique (...) Reste à savoir si cela sera suffisant", a déclaré Warran Lau, analyste chez Maybank Kim Eng.

Samsung a reconnu que ses ventes de smartphones et de tablettes avaient reculé au quatrième trimestre, sans toutefois donner de chiffres précis. Pour certains analystes, Apple pourrait avoir comblé son retard en termes de volumes sur le géant sud-coréen.

"L'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus d'Apple sont très populaires en Chine, aux Etats-Unis et en Europe. Apple est au coude à coude avec Samsung pour la place de numéro un mondial dans les ventes de smartphones pour la première fois depuis le quatrième trimestre 2011", a déclaré dans un communiqué Neil Mawston, directeur au cabinet d'études spécialisé Strategy Analytics.

Le cabinet Counterpoint a estimé pour sa part mercredi qu'Apple avait dépassé Samsung dans les ventes de smartphones au quatrième trimestre.

La part du mobile dans le bénéfice d'exploitation de Samsung est passé de presque 70% en 2013 à environ 58% l'an dernier.

Le groupe sud-coréen s'attend à ce que ses livraisons et le prix moyen d'un combiné remontent au cours du premier trimestre avec le lancement de nouveaux modèles de milieu de gamme comme le Galaxy A.

LES SEMI-CONDUCTEURS EN HAUSSE

Sa division semi-conducteurs, en revanche, se porte mieux, Samsung ayant fait état d'un bénéfice d'exploitation trimestriel de 5.300 milliards de wons (4,32 milliards d'euros), quasiment en ligne avec l'estimation de 5.200 milliards de wons donnée par le groupe en début du mois.

Au total, la firme sud-coréenne affiche un bénéfice d'exploitation annuel de 25.000 milliards de wons, contre 36.800 milliards de wons en 2013, soit son résultat le plus bas depuis 2011.

"Les incertitudes pesant sur l'activité au niveau mondial vont probablement encore augmenter en 2015 en raison du ralentissement économique dans la zone euro et des risques financiers dans les pays émergents", a déclaré Samsung dans un communiqué.

Le bénéfice de la division semi-conducteurs a atteint 2.700 milliards de wons sur octobre-décembre, son niveau le plus élevé en plus de quatre ans.

Samsung a dit s'attendre à une bonne demande pour ses puces mémoires, utilisées dans les serveurs et les combinés mobiles comme l'iPhone. Le groupe sud-coréen s'attend à dépasser la croissance globale du secteur dans les livraisons de puces DRAM et NAND cette année.

En dépit de cela, les analystes s'attendent à ce que Samsung affiche pour la deuxième année consécutive un bénéfice en baisse en 2015, à moins d'un redressement de sa division mobile.

L'action Samsung a fini en repli de 1,31% à la Bourse de Séoul, tandis que l'indice Kospi a perdu 0,54%.

(Claude Chendjou pour le service français, édité par Marc Angrand)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...